Témoignage sous Curatelle

Avatar

Nans (Auteur du Journal Abrasif)

Je m’appelle Nans, je suis un homme, j’ai 45 ans et je suis diagnostiqué schizophrène. Je ne travaille pas, je vis de l’aah et je suis considéré comme SDF vu que je vis dans une chambre d’hôtel dans le 18ème, à Paris. Ça a commencé par des voix, par des constructions de l’esprit. J’avais l’impression que je pouvais lire dans les pensées des gens, j’entendais des voix. A l’époque, je fréquentais les rave party et je prenais du lsd et je pense que ça n’a pas aidé. J’ai commencé à avoir des hallucinations et les voix me harcelaient. J’ai pété les plombs et j’ai quitté mon logement pour errer dans les rues hagard, comme un zombie. C’était il y a 20 ans, j’avais 25 ans. Heureusement, un jour, j’ai rencontré un psy qui a pris en compte mes souffrances. J’en avait rencontré beaucoup auparavant qui n’en avaient rien à foutre. Il m’a donné des médicaments et les voix se sont tues. J’avais réussi à tuer mes voix. J’ai essayé de me réinsérer, j’ai travaillé un peu mais j’avais encore des angoisses massives qui me faisait souffrir et j’ai fini par faire un burn out alors que j’étais agent d’accueil à la mairie de Paris. Je n’ai pas fait beaucoup d’hôpital, juste quelques petites hospitalisations de courte durée. Par contre, j’ai fait beaucoup de rue. Actuellement, je suis en attente de relogement mais c’est galère.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de