Tchao l’ami : Michel Colucci, dit Coluche Président

coluche tchao pantin

C’est l’histoire d’un mec, mon président !

C’est l’histoire d’un sacré mec, d’un humoriste et comédien français qui est né un 28 octobre en 1944 à Paris et qui nous a heurté par sa mort le putain de 19 juin 1986 dans les Alpes-Maritimes. Ma tristesse est immense quand je le regarde à la télévision, et pourtant, malgré cette mélancolie qui m’assaille Coluche me fait bien marrer et réfléchir.

Hommage à Coluche

Pour mon être c’est le plus grand humoriste de tous les temps et le plus noble philosophe de notre galaxie. Avec Coluche on voyage du Maghreb, en Suisse jusqu’en Belgique pour terminer à l’Elysée. Oui, Monsieur le « peut-être » président de la république serait passé à l’aise. Il avait prévu de se présenter en tant que candidat aux élections présidentielles de 1981.

.« Avant moi, la France était coupée en deux. Maintenant elle sera pliée en quatre »

Coluche

Malheureusement, Coluche dérange et fait grincer des dents en politique, et la pression qu’il subit constamment va le faire changer d’avis. Il se retire donc un 16 Mars 1981 pour continuer son métier d’humoriste à la radio.

Je commence cet article par du lourd, imaginez ? Coluche Président ? Putain ça défonce sa race ! Même en rampant sur le dos, j’aurai voté avec les pieds si les bras me manquaient.

Et celle la, tu l’as connait ? En tant qu’humoriste et acteur, Coluche savait également faire pleurer de rire ou d’émotion. Du film Tchao Pantin au péplum Deux Heures moins le quart avant Jésus-Christ, Monsieur joue son art à la perfection, c’est un tout terrain du cinéma.

Les sketchs de Coluche sont une invitation au partage, aux débats et à la réflexion. Ils sont drôles mais avec un air de morale et de symbole de notre belle république Française. Il va parfois trop loin dans ses blagues corrosives pour le plus grand plaisir de ses fans qui l’acclament.

Coluche provoque des réactions intenses et ne peut pas laisser le spectateur indifférent. On aime ou pas, mais il n’y a pas de demi-mesure à négocier. C’est à prendre ou à laisser. Coluche ne nous vendait pas du rêve, il était authentique, véridique ; il était le reflet de la population Française, blanche, beurre et noire pour un bleu, blanc, rouge pimpant.

Coluche est mon compagnon aujourd’hui encore, car même mort il reste intemporel et je l’aime.

En France on crève de faim et on meurt de froid, alors il va devenir le fondateur des Restos du Cœur pour nourrir les pauvres démunis et dans une précarité extrême. Mes respects mon capitaine, il a des couilles et un cerveau et il s’en sert magnifiquement bien.

Cet article n’est pas une actualité, c’est un petit rappel de ce qu’est Coluche pour moi, dans mon cœur. La nouvelle génération d’enfants précoces, ils sont très en avance pour leur age je trouve, devraient s’intéresser de très prêt à mon ami tué sur le coup en moto par un putain de 38 tonnes.

Je conseille aux enfants d’étudier se maître de la bienveillance, de l’action, de la provocation. Il aimait déranger les gros poissons de la politique et de la haute classe sans jamais avoir peur du ridicule, qui, je vous le rappelle, ne tue pas.

Le film Tchao Pantin

Je vous recommande le Film Tchao Pantin sorti en salle en 1983 ; c’est un film policier avec une grosse note de Drame. Ce n’est pas drôle, mais sombre et triste à la fois. Coluche y joue à merveille en oubliant son rôle de comique à la maison. La réplique n’est pas mal non plus avec Richard Anconina, Agnès Soral et Claude Berri pour la réalisation majestueuse. Coluche joue le rôle de Lambert, un pompiste de nuit seul et noyé dans l’alcool. Il fera la connaissance de Bensoussan, un jeune dealer devenu son ami et qui sera assassiné par la suite.

Dans Tchao Pantin on y voit un film écorché vif du début à la fin sans un moment de répit pour le téléspectateur complètement stupéfait par la prestation d’un clown triste à la gueule cassée.

A Coluche

Poussière d’étoile tu es redevenu, tu me manques et j’ai du temps à rattraper, alors je te contemple sur les moniteurs pour me nourrir de tes paroles. Tu es mon père et si j’exagère, ce n’est que pour me mettre à ta hauteur afin de converser avec ton esprit.

Merci l’ami !

Coluche président !

Total Page Visits: 487 - Today Page Visits: 4
Avatar

Lionel Belarbi

Sur ce blog je traite et analyse des sujets d’actualités qui me font frémir de délire, sans avoir un avis journalistiques ou autres, j’exerce en toute impunité. Écrivain bipolaire à la plume corrosive, poétique, parfois humoristique ou tragique, mais toujours authentique. Merci de me signaler les photes d'orthographes, elles sont nombreuses et je m'en excuses par avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *