Les violences faites au monde

Stop à la violence dans le monde
Les violences faites au monde

L’homme est au fond une bête sauvage, une bête féroce. Nous ne le connaissons que dompté, apprivoisé en cet état qui s’appelle civilisation : aussi reculons d’effroi devant les explosions accidentelles de sa nature. Que les verrous et les chaines de l’ordre légal tombent n’importe comment, que l’anarchie éclate, c’est alors qu’on voit ce qu’est l’homme.

Arthur Schopenhauer (Fragments et pensées)

L’ultra-violence dans nos vies et justice pour tous

Avant-propos violent

violences pour tous

Pour débuter, il n’y a pas de justice pour Adama Traoré, des noirs, des blancs, des jaunes, rouges, verts, les animaux, les adultes, enfants, machines, mais il n’y a qu’une justice, celle pour tous ! #JusticePourTous !

Pour continuer, j’ai omis plein de sujets sur la violence à la télévision, au cinéma, sur internet, etc.

Je suis expert en violence car dès l’âge de 8 ans je les ai presque toutes connues. Enfant battu, violé, violenté. Dans ma tête la violence est parfois permanente, j’ai envie de faire du mal, de tuer, torturer des hommes très souvent. Il y a quelques femmes que j’ai envie de gifler comme Marine Le Pen, putain une envie de la tabasser. Bien sûr, ce ne sont que des pensées, je suis assez équilibré dans ma tête pour ne pas passer à l’acte.

Dans ce dossier sur la violence, vous serez perdu, je vous le dis d’avance, mais parfois, je recadre avec un paragraphe pour vous faire comprendre mes pensées. C’est bien donc un vrac ordonné que j’ai écrit, mes lecteurs savent ce que c’est, pour les nouveaux, je vous laisse la surprise et la chance ou pas…de le découvrir.

Violences des hommes envers les femmes

violences faites aux femmes

Violences conjugales en recrudescence

Les violences faites aux femmes font partie de mes sujets de prédilection, Je n’ai aucune pitié face à ces hommes violents qui méritent un internement en psychiatrie aiguë, car la prison c’est trop le Club Med. Pour avoir fréquenté les hôpitaux psychiatriques en secteur fermé pour délires psychotiques, dépressions majeures, phases maniaques (trouble bipolaire), je recommande fortement l’isolement et la contention en psychiatrie générale, voire aiguë pour ces déchets masculins.

– Oui mais pourquoi toujours les hommes en criminels et les femmes en victimes, l’inverse existe aussi ?

– Je t’invite à t’exprimer sur le journal abrasif si tu veux.

Lionel Belarbi

Violences faites aux femmes banalisées

La violence envers une femme, ce n’est pas qu’un coup dans la gueule, c’est aussi une menace de mort, une insulte dans le métro ou un collé-serré non sollicité dans une rame de métro, les fameux frotteurs, adeptes de frotteurisme. Du coup, j’ai envie de violences faites aux hommes, c’est malsain de penser ça, et peu objectif, je l’admets. Alors pour vaincre ce fléau, je recommande la tolérance zéro.

Violences aux femmes, une solution existe

Les femmes de ma vie se sont beaucoup confiés à moi, et comme je le dis souvent j’ai des histoires violentes en tête avec de quoi faire trembler la justice. La seule solution c’est de sensibiliser les femmes et à les inciter à porter plainte à chaque dérapage de la part d’un homme. Enfin, pour ça il faudrait que dans les commissariats, gendarmeries, les agents les prennent au sérieux et daignent prendre en compte les plaintes, toutes les plaintes des femmes victimes de violences commises par les hommes.

Violences faites aux femmes dans les pays pauvres

ablation clitoris violences faites aux femmes

Pauvres dans tous les sens du terme. Au niveau du produit intérieur brut (PIB) , et au niveau de l’intelligence, surtout de la réflexion, la pensée. Encore des hommes décérébrés. Je parle bien sûr de l’excision féminine qui consiste en une ablation rituelle du clitoris (clitoridectomie) pour la privation du plaisir lors d’un acte sexuel. Sur la photo ci-dessus ce sont des femmes qui pratiquent cette horreur sous le contrôle d’un homme. Pour les hommes on parle de circoncision, ablation du prépuce qui peut avoir un intérêt médical sans privation de plaisir.

C’est bien évidemment l’ablation faites aux femmes que je condamne et non celle des hommes. Quoique… Chez les musulmans, pardon ! Chez de nombreux musulmans ! Pas tous hein ? Je tiens à mon prépuce et m’accroche à la vie, donc on reprend. Dans une minorité minime de musulmans la liberté sexuelle chez la femme est condamnable. Voilà, c’est tout, je n’en écrirai pas plus. Désolé, j’ai trop peur… Bon d’accord, il y a aussi la lapidation de la femme en cas d’adultère, mais cela n’existe bien évidement pas chez les hommes.

Vous voyez, je m’attaque trop aux hommes, mais j’ai des raisons, non ? L’homme dans sa majorité est mauvais de façon consciente ou inconsciente. L’homme est un frustré, car il ne peut pas réaliser tous ses fantasmes violents envers la femme sans se faire emprisonner. Seules les malades mentaux passent à l’acte réellement, et il y en a une sacré poignée de Dieu. Oui, Dieu à une grosse main, énorme. Bien ces hommes là, pendez-les !

Violences faites aux hommes

violences faites aux hommes

Introduction faites aux hommes victimes de violences

La photo à droite que j’ai choisie n’est pas drôle. On peut être musclé, beau gosse, et s’en prendre plein la gueule, de la part d’un autre homme ou même d’une femme. Donc, n’allez pas dire que j’ai voulu faire de l’humour noir ; moi ? Jamais !

Ah ! ah ! Je vous voyais venir, il parle des femmes et oubli les hommes. Et bien j’ai réfléchi, et ma réponse était souvent extrême, femmes, femmes, femmes et que les hommes se démerdent ! Il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis. Ce chapitre leur est donc dédié. En effet, en ce moment ils dégustent fort.

Violences policières, bavures, injustices, racismes. En même tant ils sont un peu cons et s’entretuent. Noirs contre blancs, blancs contre noirs, il y a plus de violence entre hommes, qu’entre femmes. La guerre ? La bombe ? Une invention d’homme encore… Si je devais faire une liste de toutes les violences inventées par les hommes, je n’aurai qu’une pensée à écrire ; ils l’ont quand même bien cherché… Mais on va me taxer encore d’extrémiste, et bla bla bla, alors je vais faire un effort et prendre leur défense.

Racisme antiblanc et violences faites aux blancs

Racisme antiblanc Génération identitaire

Que la Génération identitaire aille se faire enculer, évidemment, mais je trouvais l’illustration ci-dessus percutante et provocatrice. A la limite, si ce n’était pas un acte de l’extrême droite, j’aurais validé ce geste. Mais comme je chie sur le rassemblement nationale… Aille, aille, aille, je deviens violent moi aussi.

Le racisme anti-blanc, ça existe ! Je suis blanc, avec une peau blanche, une face de craie comme le mentionne les racistes. Problème, ou chance, je suis algérien, arménien et russe, un beau mélange, un beau métissage. J’ai un prénom français et un nom d’arabe. Je suis vraiment particulier, j’ai le pénis bronzé et le reste du corps, visage blanc caché d’aspirine. Les cheveux à la fois raides et frisés. Les yeux noirs. Vous l’aurez compris, je suis unique.

Donc revenons à nos moutons égorgés sauvagement diraient les blancs, mais aussi revenons à nos porcs chanteraient les musulmans pour me contrer. J’ai l’impression que le racisme c’est une histoire d’hommes. Ok, le racisme existe aussi chez les femmes, mais moins, c’est vraiment un truc de mec. D’ailleurs la violence c’est un truc très masculin à la base. Historiquement déjà, le sadisme, c’est un homme, le Marquis de Sade ; et la guillotine (de Guillotin) encore une invention d’homme, Antoine Louis l’un des concepteur de la fameuse Louisette. Des créations de blancs, pour martyriser ou tuer des blancs.

Je sais ce que tu te dis, j’ai dérapé sur un sujet qui n’a rien à voir avec le titre initiale, racisme AntiBlanc. C’est vrai.

Un babtou toubab racisme anti blanc

A l’école déjà on me traitait de babtou (Toubab) une définition de l’homme blanc originaire d’Europe, l’insulte fétiche des incultes noirs et arabes.

Étymologie du mot Toubab, de Toubib

(1617) Emprunté à l’arabe طَبِیب, ṭabīb (« médecin »), via le maghrébinṭbib. Terme d’argotmilitaire au XIXe siècle. Attestations avec ou sans voyelles épenthétiques (« tobib », « tébib », « tbeb »).

J’ai aussi subit le raquette et la violence physique à l’école parce que j’étais blanc. Un pur beau gosse blanc, habillé en chemise et chaussure, un putain de blanc, un fils de pute, un babtou, un pédé, etc… Manque de chance pour mes camarades, j’étais un pur bagarreur et très costaud pour mon jeune âge. Cependant, j’en souffrais énormément de ce racisme antiblanc.

Aujourd’hui, ce fléau demeure. La haine antiblanc créée des groupes de fachos, et la haine antiblack, créée des émeutes. Dans tous les cas, c’est de la violence qui en découle.

Violences faites aux noirs, racisme anti-noirs, arabes, juifs, etc..

Racisme anti blanc, black, arabe, chinois

Là aussi, c’est une invention d’homme et ça débute par l’esclavagisme, l’apartheid pour la violence faites aux noirs, et la dictature, pour la violence d’arabes faites aux arabes. Avec tout ça, il y a les génocides, dont celui de la Shoah et du peuple Arménien. Rajoutez à ceci les bavures policières envers les blacks, la majorité des crimes de policiers, ça devient un vrai bordel sans nom…

Toujours à l’école, être noir, c’était du sport. Sale noir, bamboula, négro, dégage tu pus sale nègre. Les juifs en prenaient plein la gueule également avec des sales juifs, etc… C’est sans compter les bougnoules, bicots.

STOP aux racailles !

Je viens de me lancer dans un sujet qui va me coûter cher en heure de travail. La violence… Donc, j’enchaîne avec la racaille qui est toujours arabe ou noir et rarement blanche. Déjà, l’insulte racaille envers les hommes de couleurs, elle fait mal et c’est vexant. Le problème, c’est qu’il n’y a que la vérité qui blesse. En effet, il y a plus de délinquants arabes et noirs que de blancs. Cependant, les violeurs sont plus souvent blancs que noirs ou arabes.

Les statistiques ethniques, il n’y a rien de pire pour provoquer la haine et la violence dans nos rues et les débats. Je n’ai aucune source ou preuve de ce que j’avance, mais c’est ce que je pense. Chez les hommes, ça tire de partout, ça s’entretue de toutes les couleurs. Les femmes sont plus intelligentes, tout est cérébral et les couilles qu’elles portent sont dans la tête.

Temps mort sur la violence

On va faire une pause pour recadrer le sujet, car là, ça devient bordélique. Mais la violence est une histoire en vrac. Les femmes sont moins violentes que les hommes, point à la ligne suivi d’une barre. L’homme est conçu pour tuer, violenter. Enfant déjà on lui apprend à devenir un homme et de savoir se battre. Se battre contre qui ? Contre d’autres hommes, parce que on ne frappe jamais les femmes. C’est donc également une histoire d’homme la violence. Et pas forcément de couleur, car comme le disait Didier Morville des NTM, il n’y a pas de couleur pour être un cartonneur.

nique ta mère insulte ntm sales juifs

D’ailleurs je fais une sous pause avec le nom du groupe de rap NTM qui veut dire Nique Ta Mère, encore une violence d’hommes envers les femmes. Alors l’insulte Sales Juifs, c’est dans leur culture, c’est comme fils de pute ou nique ta mère… Banalisation de la violence mentale et physique, je dirais plutôt… Je dirais plutôt avec la maturité, car plus jeune j’étais fan du groupe Nique Ta Mère. Alors pourquoi ce retournement de veste du bon côté ? Une maman, c’est une femme, et une femme c’est sacrée. Nique ta mère est une insulte incestueuse, qui n’a pas sa place dans notre si belle langue Française. Elle doit, comme sale juif ou sale arabe, être durement sanctionnée pénalement.C’est malin, avec ce temps mort je ne sais plus qui fusiller du regard. J’ai parlé des femmes, des hommes, du racisme. Mais d’où vient la violence ? Quand a débuté la guerre ? Si l’on regarde le film de Stanley Kubrick, 2001 l’odissey de l’espace, désolé je n’ai pas lu le livre, la violence commence à la préhistoire, dans une scène où un primate découvre l’outil, un os, qui peut faire beaucoup de dégâts. C’est donc un noir qui a inventé la violence papa ? Non, non, chérie, c’est un primate. En fait, la violence est une découverte animal avant tout. Et la violence gratuite ou divertissante (Les gladiateurs par exemple) une création de l’homme.

Mais la violence c’est un vrai bordel !

On s’y perd souvent, c’est vrai. Mais une chose est sûr, les plus pures sont les femmes. Certe la violence existe chez les femmes envers les femmes ou les hommes, mais elle est moins présente de façon physique. Elle se caractérise mentalement, ce qui parfois peut être pire qu’un coup de poing en pleine gueule. Une répartie verbale violente fait parfois plus de dégâts au morale et psychologiquement. Mais là aussi, l’homme excelle avec le harcèlement moral, sexuel et mental.

Violences faites aux enfants

Je ne dirai pas qu’il n’y a pas pire que la violence faite à un enfant, la violence est une catastrophe souvent trop banalisée. Mais là, c’est un sujet qui me touche au niveau de la sensibilité. Tolérance zéro pour la pédophilie, comme tous les types de violences que j’ai déjà citées. Les monstres sont des hommes et des femmes, mais avec une majorité très penchante au masculin. Un scandale chez les prêtres pédophiles par exemple et non chez les bonnes sœurs. Des histoires remontent à la surface chez les entraîneurs dans le milieu sportif (Natation, patinage).

Parenthèse violente d’un enfant

Je marque une parenthèse pour dénoncer la violence faite aux enfants par les parents. Enfant battu, tabassé par ma mère et enfant de la DASS, touché sexuellement à l’age de 8 ans par des adolescents de 16 ans. Violé aussi, des jeunes hommes terrifiants m’ont forcé à leur faire des fellations. C’est un sujet où je ne me suis jamais prononcé, car encore tabou, tu es donc le premier à le lire cher lecteur. Encore un sujet sur la violence que je maîtrise malgré moi… Je pourrai en faire un livre, mais n’ayant pas de temps, je synthétise au maximum.

Pédophilie et la violence sexuel à enfant

La pédophile remonte à la mythologie grec, encore des histoires de soûlauds, devinez racontés par qui ? La pédophilie n’est pas le terme approprié pour qualifier un homme ou une femme qui violent les enfants, qui ont des rapports sexuels avec des pauvres gamins. Pédophilie en grec est composé de (c’est compliqué) : pais ou paidos, signifiant « enfant » et philein, « aimer d’amitié ».

Alors que pédérastie est beaucoup plus judicieux, car c’est un néologisme composé une nouvelle fois, je répète de : paispaidos, pour « enfant » et (c’est la que ça se corse) de : erastês, qui veut dire « amoureux », dérivé de erân (désirer sexuellement), pour qualifier de façon claire, nette et précise, dans l’Antiquité le désir amoureux de l’homme adulte pour un jeune garçon. C’est au XIXe siècle que le terme pédérastie fut choisis à tort pour l’équivalence du mot homosexualité désignant l’appétit d’un homme ou d’une femme, pour des personnes de même sexe. On parle plutôt de relations sexuelles entre adultes consentants.

La pédérastie est une pratique initiatique que l’on retrouve dans d’anciennes sociétés, comme les Papous, Aborigènes, et sur tous les continents, en Polynésie, Chine, Japon, Crète, Grèce.

Enfin, tout ça pour écrire que la violence sexuelle aux enfants vient de loin, de très loin, et que ce sont encore des hommes qui ont inventé la pratique soit disant pour initier sexuellement un enfant, mais en fait, c’est plus pour baiser avec un gamin et en jouir. Pendez-les !

Violences faites aux enfants en temps de guerre

???? Alors là, bravo décapiter, violer, démembrer des enfants pour se venger contre un pays ennemi. Encore des hommes. Dézingués-vous entre vous, mais touchez pas aux enfants et à leur maman également. Pourriture d’homme viril devant un enfant. Viens devant moi connard, je te ferai les pires sévices que tu ne connaîtras jamais dans une autre vie. Vous me dégouttez, j’ai envie de vomir vos tripes que j’aurais bouffé crues. Et que personne ne me disent en face qu’ils existent des guerres propres où le code de l’honneur compte beaucoup. Mon cul, bouffez-vous entre vous, laissez nous vivre putain, nous simples innocents.

Violences faites aux animaux

Combats de coqs, les hommes ; de chiens, les hommes ; les hommes, toujours les hommes premier dans la violence.

Stop corrida ! Ce combat homme contre Taureau est à la fois esthétique et monstrueux. Certes ce sont encore les hommes qui ont imaginé et créé cette aberration, mais dans les spectateurs pour une fois, il y a pas mal de Femmes avec leur homme. Et pour moi, qui contemple, cautionne.

Le cirque, violent et criminel envers les animaux ?

L’homme, la femme et l’enfant ont bien changé je vois. Cette fois, c’est tout le monde dans le même sac, rappelez-vous, qui contemple cautionne. Hein gamin ! On t’a raconté des conneries et tu les as cru pour ton plus grand plaisir. Enfants de salauds ! Aujourd’hui tu boycottes ces événements criminels car maman t’a dit que le cirque c’est mal, les hommes y maltraitent les animaux : dressages violents, sanction, punition, isolement en cage toute l’année, une vie de merde quoi.

Mais c’est comme sales juifs, sales arabes, fils de pute, nique ta mère, c’est dans notre culture, alors….

Business du braconnage, la violence envers les animaux qui rapporte gros

violence animal braconnage business

Stop braconnage ! La pêche et la chasse illégale, toujours et encore des hommes à la barre. D’où je sais tout ça ? C’est mon petit doigt qui me l’a dit. Loin de moi l’envie de vous prendre la tête avec des mathématiques de statistiques.

Fourrure, peau de serpents, de crocodiles, cornes de rhinocéros, d’éléphants, graisses de baleines, couilles d’hommes et têtes d’humain… Trouvez les intrus.

Blousons en fourrure et sacs en cuirs ridicules pour femme, ah !!!!!!!! De nombreuses femmes cautionnent la violence faites aux animaux également, vous voyez, la violence est partout dans ce merdier humain… Je commence par les violences faites aux femmes pour terminer par la violence envers les animaux faites par les hommes et cautionnés par les femmes. Vous avez réussi, à rendre Brigitte Bardot, (BB) misogyne et misanthrope. voire raciste, chieuse, extrémiste. C’est la femme de tous les pêchers… Une question, est-elle réellement végétarienne ? Car je trouve qu’elle a beau teint.

Je suis galant, ce seront donc mes derniers maux….

Bonus ultra-violent et violence assumée

Allez, on va se détendre avec mon projet de blog que j’ai abandonné, Destruction Hardware pour destruction de matériel. Les machines sont de vraies saloperies parfois, encore une invention des hommes. Quand elles se mettent à bugguer, une envie de leur foutre une grosse droite afin de faire valdinguer les puces électroniques surgies.

On est obligé de frapper, ça fonctionne pas… Tu as mis 8 heures pour pondre un article et il y a un bug qui a tout effacé. Tu fais quoi dans ce cas là toi qui me regarde avec un air dubitatif ? Bien je vais te le dire, tu lui exploses la face à cet ordinateur, tu lui défonces l’écran et tu le termines à la barre à mine. Je revendique la violence envers les machines. Je suis même un adepte de la destruction de matériel non opérationnels bordel !

Conclusion sans violence aucune

Le premier défaut de mon article sur la violence, c’est que je synthétise trop, de ce fait beaucoup de lecteurs vont être frustrés. Je tiens donc à vous présenter mes excuses. Je suis obligé de couper des passages, car d’une part, ils sont trop violent pour les âmes sensibles, et d’autres part, je ne souhaite pas écrire un livre à ce sujet, même si j’en ai les compétences requises, car j’ai subis beaucoup de violences mentales et physiques.

Alors ainsi, j’ai volontairement bâclé les viols et les guerres car je ne serais pas vraiment objectif. En effet, je serais trop vulgaire et énervé que j’en perdrai le verbe.

La violence est un fléau mondial, voire pire, culturel, et à ce jour ce problème demeure.

Sous peu il fera jour

La Rumeur – (Hamé, Le Bavar, DJ Soul G)

Total Page Visits: 977 - Today Page Visits: 5
Avatar

Lionel Belarbi

Sur ce blog je traite et analyse des sujets d’actualités qui me font frémir de délire, sans avoir un avis journalistiques ou autres, j’exerce en toute impunité.Écrivain bipolaire à la plume corrosive, poétique, parfois humoristique ou tragique, mais toujours authentique.Merci de me signaler les photes d'orthographes, elles sont nombreuses et je m'en excuses par avance.

2 réponses

  1. « je recommande fortement l’isolement et la contention en psychiatrie générale, voire aiguë pour ces déchets masculins. »
    Non, c’est de la torture. Pour eux, c’est la prison. Tu va te mettre les psychiatrisés et victimes a dos…
    Avant de vouloir faire différemment, faudrait déjà faire fonctionner notre système judiciaire actuel qui laisse passer les violences faites aux femmes.

    • Je sais ce qu’est la violence, j’en ai subis et j’en connais qui ont subit des violences conjugales.
      Mais la torture en retour, c’est non, oeil pour oeil, dent pour dent, c’est non.
      Prison après procès et puis voilà. Mais faudrait pour ça que le système judiciaire fasse quelque chose contre ces gens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *