Des SDF et sans-abri meurent dans la rue toute l’année, la passivité et l’indifférence sont de vigueur

morts de la rue
morts de la rue

SDF, sans-abri et préliminaires sérieux

Des personnes sans-abri, sans domicile fixe (SDF), itinérantes, ou sans logis meurent, pendant que des rappeurs racontent de la merde et se plaignent en faisant des millions de vues rémunérées sur les plateformes de streaming. Le pire, c’est que les membres du gouvernement n’ont pas l’air d’agir comme il le faudrait. Ce sont des citoyens telles que Sarah Frikh, lanceuse d’alerte pour les femmes sdf (402 000 signatures), et agissant également pour les hommes SDF, ou des associations, collectifs comme « Les Morts de la rue » qui rendent hommages aux personnes mortes dans la rue.

C’est à pisser de pleurs, quand beaucoup font la guerre pour habiter rue de la paix, d’autres font la manche pour se nourrir avec une bonne bière, enfermés dehors, ça réchauffe le cœur. Je fais référence au rappeur Booba qui vit à Miami en Floride, que je cite ci-dessous :

Viens dans mon département Faire de l’argent facile, pourquoi faire autrement? Viens dans mon département Faire de l’argent facile, pourquoi faire autrement? Moi j’ai fait la guerre pour habiter rue de la Paix Je ne manque jamais à l’appel quand c’est le jour de la paye Moi j’ai fait la guerre pour habiter rue de la Paix Je ne manque jamais à l’appel quand c’est le jour de la paye

Booba

Je suis écœuré de compter les morts SDF et Sans-abri

Ma maman, une femme d’honneur

Ma mère m’a appris à porter secours aux personnes en danger de mort, hiver comme été. Dans notre immeuble, ma mère faisait entrer pendant les grands froids à Paris, les sans-abri et SDF dans le hall où il y avait un digicode. Pendant que je préparai à l’âge de 8 ans, la soupe (petits sachets de velouté au légume, je m’en rappelle encore), ma mère leur tenait compagnie. Parfois, c’était exceptionnel, elle invitait un sans-abri ou deux manger un couscous (Jour du Dimanche), au chaud dans notre petit studio.

Et bien, sans faire rentrer chez moi les SDF et sans-abri, j’ai pris le relais et je faisais rentrer au chaud ses personnes en difficultés dans l’immeuble et je leur préparais une omelette Belarbienne, ou une soupe gourmande.

Bien sûr, ma mère et moi avons eu pas mal de problèmes avec le syndic de copropriété.

Je rends un hommage à ma mère qui est décédée à ses 38 ans. Elle me rappelle Sarah Frikh.

Que faut-il faire pour aider les personnes sans-abri et SDF ?

Dispositifs en mode anti-Pigeons pour les SDF et sans-abri

Déjà arrêter de les prendre pour des pigeons dans les villes de France avec les dispositifs anti-SDF. C’est une honte absolue et si je n’étais pas hospitalisé en clinique psychiatrique toute l’année, je formerai un commando anti dispositif anti-sdf. Je me ferai un plaisir à les exploser avec violence.

sdf sans-abris dispositif anti-sdf
sdf sans-abris dispositif anti-sdf

Un repas, une boisson, une discussion quand on en a les moyens

Et même un petit café, comme le SDFCOFFEE que j’ai créé sur Twitter et qui a fait un floppe car je suis une bille en communication. Dans l’idéal si vous avez assez d’argent, une soupe, un café, un sandwich avec une bière, un restaurant, etc, c’est le top. Une maraude improvisée, ou préparée. Vous avez le choix. Dans tous les cas, alertez avec le 115 (numéro d’urgence) quand vous voyez un sans-abri ou SDF en difficulté sociale, grand froid, canicule, etc.

Etés comme Hivers des SDF et Sans-abri meurent

L’été et la canicule, l’hiver et les grands froids, le printemps et l’automne avec les violences faites aux SDF et Sans-abri. Vous reprenez le tout, vous mélangez, il y en a des combinaisons.

Femmes et Hommes, un combat mortel, la rue…

En conclusion pour les SDF et sans-abri

Il n’y a pas de conclusion, agissez comme vous pouvez, même une soupe, un appel 115, c’est déjà un geste. Que ceux qui ont de l’influence envers les membres du gouvernement fassent leur job.

Le couvre FEU de 21h à 6h

Qu’en pensez-vous ? Etes-vous concerné ? Merci de commenter.

Total Page Visits: 700 - Today Page Visits: 4
Avatar

Lionel Belarbi

Sur ce blog je traite et analyse des sujets d’actualités qui me font frémir de délire, sans avoir un avis journalistiques ou autres, j’exerce en toute impunité.Écrivain bipolaire à la plume corrosive, poétique, parfois humoristique ou tragique, mais toujours authentique.Merci de me signaler les photes d'orthographes, elles sont nombreuses et je m'en excuses par avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *