Revenir à l’essentiel est un acte révolutionnaire !

L'essentiel PQ Terminator
L’essentiel PQ Terminator

L’essentiel

Si nous devons retirer quelque chose de positif de la pandémie Covid 19 c’est l’essentiel de l’essentiel.

Les gouvernants ont pris des décisions qui peuvent s’avérer être des outils entre nos mains dangereux pour eux si nous savons nous en servir.


En supprimant les produits ‘non essentiels’ bien choisis et bien ciblés pour nous tenir en laisse tels des toutous privés d’os à ronger, je ne suis pas certaine qu’ils aient soupçonné avoir ouvert la boite de Pandore.


Le capitalisme vous créé des besoins et la dictature vous retire le pouvoir de les assouvir un temps seulement, oui seulement le temps voulu au consumérisme. 

Vous avez été et vous êtes depuis des décennies infantilisés, ce qui vous a rendu capricieux et oublieux de l’essentiel.

Quelques exemples :

– Les livres :
Combien ont hurlé au scandale de ne pas pouvoir lire le temps de fermeture des librairies et même des rayons livres dans les supermarchés ?
Combien de livres jetez-vous par an ?
Combien de cartons de livres sont laissés près des poubelles à la fin des vide-greniers ?

Un livre est sacré, un livre se garde, se lit et se relit. Nos parents, nos grands parents connaissaient ce côté sacré puisque ces objets précieux étaient très chers et que pour un ouvrier s’acheter un livre était un placement à long terme puisqu’il savait qu’il serait lu et relu par toute la famille, également prêté à des amis mais précautionneusement en y indiquant au crayon de papier le nom de son propriétaire.


Offrir un livre à un enfant avant les années conso était un émerveillement pour lui.
Il ne vous a pas été supprimé la lecture mais l’achat = la consommation et maintenant combien de livres allez vous acheter et jeter ?
Est-ce si important de posséder le dernier Goncourt ? Vous rendra-t-il plus intelligent qu’un livre de Zola lu et relu ? NON ! Mais le posséder est important dans cette société ou tout est à vendre même et surtout les âmes, la seule chose que l’on ne peut pas vous vendre c’est l’intelligence qui est également la seule chose que l’on ne peut pas vous prendre.

Les nouvelles technologies (Ou l’esclavage mental)


Les « nouvelles technologies » désignent des domaines très évolutifs et des techniques diverses, pouvant rendre plus accessible les rapports entre hommes et avec les machines

I3

Belle définition n’est ce pas ‘entre hommes et avec les machines’ !
Avez-vous survécu sans pouvoir acheter le dernier iPhone ? Le dernier jeu vidéo à la mode ? La dernière console ? Le plus du plus des écrans TV ?


Et si FaceBook tombait en panne sauriez vous reprendre papier et stylo pour écrire à vos amis qui se restreindraient aux essentiels et à votre famille heureuse de recevoir une lettre qui sera lue et relue et conservée ?
L’intelligence artificielle s’achète mais ne se greffe pas sur votre cerveau par contre elle vous greffe des informations totalement inadaptée et non essentielles. Elle pense à votre place !

La notion de l’essentiel s’est remarquée dans l’achat absurde et en masse du PQ !

C’est ça votre essentiel pouvoir vous torcher le cul alors que des milliers de personnes dans le monde se lavent le cul en l’absence total de PQ !
Vous pensez vraiment être dans une logique révolutionnaire et compatible entre porter un gilet jaune et s’inquiéter pour du PQ ?

Lors des grèves de 1936, celles là mêmes qui vous ont apporté ce que vous êtes en train de perdre trop axés sur vos nombrils consommateurs de conneries, la force a été de connaître et reconnaître l’essentiel : la vie !

Comme je vous le disais sans le vouloir ou en sachant que vous ne sauriez pas vous en servir, les gouvernants vous ont donné le fil conducteur vers l’anti consommation et donc vers l’anti capitalisme : arrêter de consommer et ils arrêteront de s’enrichir !

Vous souhaitez quelque chose ! Demandez vous s’il vous est essentiel autant que l’eau que vous buvez – l’air que vous respirez et le pain posé sur votre table et dites vous que la chance énorme que vous avez est justement d’avoir une table et du pain dessus.

Durant le confinement nous avons appris le système D


– Faire son pain soi même – faire ses yaourts – son fromage – faire ses pates – acheter chez les petits producteurs de proximité et leur demander où se trouvaient les autres.

– Nous avons réappris à parler aux humains vivant dans notre foyer et à faire des choses avec eux, certains ont même découvert qu’ils avaient des enfants….

– Nous avons communiqué par téléphone pour se refiler les bons plans sur tout pour vivre et pour survivre si besoin était.

Cessez les crédits qu’ils vous disent essentiels !
Cessez d’acheter les voitures qui vont avec les crédits que l’on vous dit essentiels !
Cessez de vouloir les vacances qui vont avec les voitures qui vont avec les crédits…etc.

Ne répondez pas aux besoins artificiels.


Cessez de vouloir et vous aurez le pouvoir !

La rumeur – Le hors piste

Total Page Visits: 614 - Today Page Visits: 2
Diane [Auteur]

Diane [Auteur]

De formation, je suis psychanalyste Reichienne ce dont je suis fière : Reich, bien loin de ceux qui ont appauvri l'humain dans toutes ses dimensions ! J'ai suivi les cours de Jacques Lesage de la Haye Personnage haut en couleur connu pour ses manifestes contre la psychiatrie.

2 réponses

  1. Avatar ThiMen dit :

    Très juste !

  2. Bonsoir Diane,

    Qu’il est intense et salvateur à lire, ton cri de rage contre la « norme », contre les crédits, et pour la liberté ! Je me reconnais quasiment à 100% dans ce que tu écris.

    Je vis très bien sans le dernier iPhone (j’ai toujours eu des téléphones basiques, y compris smartphones, à moins de 100 € donc sans crédits), je me contrefiche des jeux vidéo « à la mode » (… le plus récent jeu vidéo auquel je joue sur mon vieux PC est « Blitzkrieg », datant de 2003, acheté 5.90 € d’occasion … c’est pour dire)

    … Et je me bidonne littéralement sur l’inintelligence des « gilets jaunes », qui se sont précipités sur le PQ comme la misère sur le pauvre monde, avant de remplacer le gilet jaune sur leur tableau de bord par … un masque de protection faciale !

    (Après, pour la plupart d’entre eux, il semble que ce soit moi qui ait « un problème » … ou qui « réfléchisse trop », ou qui soit « illogique » : insultes suprêmes aux yeux de l’Asperger que je suis !!!)

    J’ai Facebook, mais je pourrais très bien vivre sans, je me souviens encore du temps (en 2003) où, adolescent, j’écrivais de vraies lettres à l’ancienne pour mes amis. Autant dire que la fin de Facebook ne changerait rien à ma vie, je basculerais sur des forums classiques, puis ensuite par courrier postal ou par téléphone, voilà tout.

    Je m’insurge, comme toi, quand je vois que des gens balancent des livres – alors que des ressourceries existent un peu partout en France, qu’ils emploient des gens en insertion pour trier, remettre en rayon, et revendre à bas prix des livres … d’ailleurs, 50% de ma « Trollothèque » vient de là !

    Si j’ai toujours eu la conviction que cette « norme », le cortège de désirs inutiles et de frustrations qui en découlent, ainsi que la société du « Travail Famille Crédits », n’est en aucun cas éternelle, eh bien, on peut maintenant en apprécier les premières « convulsions » annonçant la fin de tout ça d’ici trois ou quatre décennies.

    Gloire aux yourtes, chalets, cabanes, vieux camions aménagés, vieilles bagnoles, loisirs simples et peu communs ! Vive la Liberté, et je serais parmi les premiers à pousser un éclat de rire tonitruant le jour du « Grand Effondrement du Bouzin » !

    Merci à toi, tout autant qu’à celles et ceux, trop rares, qui s’insurgent contre les aberrations d’une société mourante, allant pourtant dans le mur à toute vitesse sans freins ni harnais de sécurité.

    – Krähvenn « Sombrelance » Vërkhörr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *