Que le HIP-HOP et le RAP Français reposent en paix

hip-hop
Hip-Hop

Le HIP-HOP est DOPÉ

Je me suis posé la question, le rap est-il mort ? Ces derniers temps le Hip-Hop Français repose sur des fondations fragiles, le RAP est devenu un étalage de la fortune des leaders du RAP GAME comme PNL, Booba, Kaaris.

Je me souviens encore de ma première cassette de RAP Français, MC Solaar, l’album Qui sème le vent. Du bonheur, je connaissais tous ses textes par cœur, surtout Bouge de là et Caroline. Mon second album de hip-hop Français sera Authentique de NTM et le troisième sera Ombre est lumière de IAM. Ah ! Les années 90 du RAP Français sont intemporelles et du pur son pour les oreilles.

Les revendications du RAP Français de l’époque étaient plus axées sur la violence policière, la politique, la société, précarité, pauvreté, la drogue et ses dégâts (Ecoutez le sachet blanc de IAM). Des groupes comme La rumeur vont même très loin sur les engagements politiques et sont plusieurs fois condamnés pour avoir diffamé la police.

Nique la police ! De NTM et le DJ Cut Killer qui vont même à mixer des samples hip-hop avec une chanson de Edith Piaf, Non, je ne regrette rien. Balaise non ? Du Edith Piaf avec du RAP, il fallait le faire.

D’ailleurs, il faut savoir que les DJ’s dans le monde du RAP reprennent souvent de très anciens instrumentaux de Jazz, Rock et même métal ou musique classique. Leur culture musicale est énorme, hors-norme. Ils ont même fait revivre le vinyle et les platines, leurs outils de prédilection favori.

Quoique, même pour la musique d’un son de RAP, c’est plus comme avant. Vive la MAO (Musique assistée par ordinateur), fin de la platine vinyle…

Sans transition, on est passé de la perle rare avec des sons monumentaux aux succédanés de RAP Français. Aujourd’hui on écrit plus, on vomit des vers, peu importe le nombre de pieds. A la poubelle la poésie. Même le Ministère AMER des années 90, un groupe de RAP Français Hardcore savait faire dans la prose. Il niquait la France en rime majeure.

Booba et Kaaris sont devenus les deux plus gros cacas du RAP Français. Pourtant, du côté de Booba il a un sacré curriculum vitae avec Ali dans le groupe Lunatic formé en 1994. Il faut le reconnaître, Booba est un grand homme du RAP. Alors pourquoi cette régression, ce déclin avec du RAP poubelle en 2019-2020 ?

C’est le syndrome « OK Boomer ». Oui, nous sommes des vieux qui écoutons encore NTM, IAM, La cliqua, Lunatic, La Rumeur, La Brigade, Time Bomb et compagnie.

Les rappeurs n’ont fait que suivre le mouvement, c’est un peu l’offre et la demande des Fans. Avant, les MC’s vendaient des disques, voire des cassettes, aujourd’hui ils vendent leurs fesses. Pour être plus polis, certains vendent leur âme ou leur merde.

Le seul groupe de RAP qui se démarque par son originalité dans le Game, c’est PNL. La promotion de leur art est réalisée d’une main de maître. Ils savent cultiver le mystère, j’en ai même fait un parallèle avec la Mylène Farmer de l’époque.

PNL c’est la base, des clips de fous furieux, des instrumentales qui font voyager, rêver et des textes secondaires où la parole n’est qu’un son d’apaisement, pour ne pas dire, de la merde… PNL a tout compris au nouveau monde du RAP, et les poids-lourds du Game, se cassent les dents un par un.

Personnellement pour moi dans le RAP Game, il n’y que le groupe PNL qui sauve les meubles. Tout le reste c’est de la grosse daube vendue en masse.

Total Page Visits: 836 - Today Page Visits: 7
Avatar

Lionel Belarbi

Sur ce blog je traite et analyse des sujets d’actualités qui me font frémir de délire, sans avoir un avis journalistiques ou autres, j’exerce en toute impunité.Écrivain bipolaire à la plume corrosive, poétique, parfois humoristique ou tragique, mais toujours authentique.Merci de me signaler les photes d'orthographes, elles sont nombreuses et je m'en excuses par avance.

3 réponses

  1. Avatar Zic dit :

    Bien que gros fan de metal, j’écoute un peu de tout à côté car c’est toujours bien de s’ouvrir à d’autres styles et de sortir ces clichés de l’esprit (Metal = satanistes gueulards, rap = racaille etc …) … et autant le rap des 90′ me rend nostalgique de cette époque, autant le rap actuel me donne la gerbe.
    Je ne suis absolument pas une référence du genre mais dans 30 ans je suis persuadé que les références seront toujours Solar, IAM … les autres ne seront qu’ombre d’eux même.

  2. Avatar Lili dit :

    Faut écouter Furax. (L’album testa nera est sublime)
    Il est indépendant, travaille comme ouvrier donc budget 0.
    Ça vaut le détour 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *