Pourquoi je ne voterai pas aux élections présidentielles 2022 ?

Pourquoi je ne voterai pas aux élections présidentielles 2022 ?
Pourquoi je ne voterai pas aux élections présidentielles 2022 ?

Pourquoi je ne voterai pas en 2022 ?

Le vote n’est pas encore rendu obligatoire en France, voter est un devoir, mais je suis un cancre intemporel. Seuls les députés et conseillers municipaux, départementaux et régionaux se verront infliger une amende de 100€ en cas d’abstention.

Franck E., 53 ans : « Mon rêve : vote obligatoire pour tous »

Je n’irai pas voter pour un candidat ou une candidate en qui je n’ai pas confiance, ce serait contradictoire à mes idées et pensées. Il n’y en a pas un pour rattraper l’autre, à les écouter tous, j’ai la nausée. Cependant, si un jour le vote devient obligatoire en France j’irai pisser dans les urnes (au sens figuré) je voterai pour moi ou Coluche.

Hervé D., chef de projet informatique de 42 ans, Combs-la-Ville : « Je ne veux plus cautionner cette mascarade »

Je n’ai plus confiance en la politique et en ses politiciens ; je ne leur vomirai pas dessus dans ce papier d’humeur, mais j’ai un certain dégout pour les candidats qui nous sont imposés. N’ayant pas l’envie de voter, beaucoup vont prendre un malin plaisir à fermer mon clavier à coups d’arguments erronés.

Clément G. : « Un scrutin par “jugement majoritaire” serait préférable au mode de scrutin actuel »

Les hommes ne se sont pas battues pour le droit de vote en France, non, se sont les femmes qui ont bataillé pour avoir accès aux urnes.

Kaël C., sans-emploi de 37 ans, Paris : « J’en ai marre de faire des concessions sur mes convictions »

Les votes ne sont pas un devoir, c’est un choix, et ce n’est pas le mien.

Evelyne A., proviseure adjointe de 49 ans, Pantin : « Ras le bol du vote utile »

Si tout le monde faisait comme moi, la France serait un vrai bordel, elle est déjà compliquée et borderline. Elle est même bipolaire, divisée en deux par le gouvernement qui joue avec nous pour mieux régner.

Ilinca B., doctorante de 28 ans, Paris : « Ils ne méritent pas mon vote »

Non, je n’irai pas voter en 2022, c’est mon devoir, mon souhait, et c’est comme ça.

Hicham N., agent EDF de 32 ans : « Le vote est un choix, l’abstention aussi »

L’abstention des citoyens en 2022 ne sera pas profitable au Rassemblement National, ni aux divers fachos et encore moins aux parties extrêmes. Les élections présidentielles sont devenues un jeu d’argent, un vrai loto politique, et je ne joue jamais.

Baptiste F., 32 ans : « Que s’est-il donc passé pour que j’aie changé en cinq ans ? »

On m’a posé la question qui fâche, j’y ai répondu, au revoir !

Victoria F., 18 ans, en année d’échange aux Etats-Unis : « Je ne reconnais plus mon pays »

Et vous ?

Total Page Visits: 379 - Today Page Visits: 1

Lionel Belarbi

Sur ce blog je traite et analyse des sujets d’actualités qui me font frémir de délire, sans avoir un avis journalistique ou autres, j’exerce en toute impunité. Écrivain bipolaire à la plume corrosive, poétique, parfois humoristique ou tragique, mais toujours authentique. Merci de me signaler les fautes d'orthographe, elles sont nombreuses et je m'en excuse par avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *