LES RAISINS DE LA COLÈRE (JOHN STEINBECK) par John & Roy

Les Raisins de la colère
Les Raisins de la colère

Corpus : Les Raisins de la colère

Je me battrai avec des armes contre l’extrême, extrême gauche (shintoïstes, psy et psycho, etc.). « Taïwan, est-ce que c’est toi, ou est-ce que c’est nous ? » (Ces animaux !) Il ne faut pas hésiter. Déjà, comme je l’ai déjà dit, la chine possède la moitié de la dette africaine. VOUS ÊTES CHARGÉ DE NOUS DÉFENDRE !!
Ouvrez vos yeux, bon dieu ! La psychose est mondiale avec ces gens-là. J’ai regardé pour la première fois « Apocalypse now » à sa sortie, au cinéma, en 1979 !

Ouvrez vos yeux, bon dieu ! La psychose est mondiale avec ces gens-là ! (Comme des bêtes.) Il y a un rayon de soleil : Ceux et celles qui se trompent ! ( Adroit, non ?) « Vous n’êtes pas chez vous, non, mais ça ne va pas, non ?! »Regardez au TIBET ! « Est-ce que c’est toi, Taïwan, ou est-ce que c’est nous ? » Je n’aime pas les lâches.


Nous l’aurons dans le cul ! J’essaie de réveiller LES FLUIDES, tout bêtement ! Non la paresseuse qui regarde au balcon ! Réveillez-vous ! La psychiatrie est prochinoise ! Moi, JE SUIS ANTIVAX, PAR PEUR DU PROCÉDÉ DE MOURIR ! (COMME LE SIDA, EXACTEMENT !) HALTE À LA TORTURE ! (Delenda Carthago.) SI JE M’EN TIRE, J’Y PAYE DES PRUNES ! (les fluides.) Je me bats pour l’Occident ! Nous ne voulons pas être spoliés ! LES FLUIDES.


Les Français chinent, chinent, chinent, n’est-ce pas docteur ? Je muse ! La ruine de tous les mectons ! Mais ! Mais la psy prochinoise… Ahah ! Halte à la torture, très notamment en psychiatrie ! (Delenda Carthago.) Vous voyez, je ne suis pas dupe ! (J’irai monter une entreprise d’élevage de poulets en Afrique noire.) Ce n’est pas du mia, les mecs !


La retraite du retraité. HALTE À LA TORTURE ! « Delenda Carthago ! » (Je vous soignerai.) L’idée d’un Dieu est fantaisiste. La parfaite méchanceté de l’homme. Moi, ce qui m’intéresse, ça se passe au-dessus de la ceinture. J’ai jugé mon prochain ! C’est moi qui commande !


Malheureusement, en tant que faisant partie de la caste des intouchables, je me prends en effet pour le MESSIE, et je dois protéger notre Europe ! J’y vois clair ! HALTE À LA TORTURE ! « Delenda Carthago » ! Mon honnêteté, ma sincérité, mon courage faisant foi… Au mamelon droit j’ai La Fontaine, au mamelon gauche j’ai Baudelaire, et, pour compléter le tout, j’ai LE CODE NAPOLÉON !


Vous êtes, tous et toutes, très naïf. Je crois en la liberté (rappelez-vous son nom : Mimile Ducussel ! Le bois de Boulogne est le vide excuse, et on me traitera longtemps encore de putain ( ?!). Il faut écouter ses parents pour avoir de bonnes notes à l’école (ALLEZ VOUS FAIRE FOUTRE !!). Dites non à la liberté sexuelle et aux vaccins (nous sommes de toute manière dans l’invention de l’industrie).


Vous n’ignorez plus la douleur du fer à repasser brulant le corps en s’enfonçant, dans une douleur plus ’qu’atroce ! Non à la torture, et notamment en psychiatrie, puisque le complot -je l’ai noté – est antiblanc !! (J’ai pris une grosse gifle dans ma vie, c’est pourquoi je respecte les riches.) On me mettra dans un endroit sain.


DU JOUR OU J’AI VU QU’ILS SE FOUTAIENT DE NOUS… Le verdict tient lieu UNIQUEMENT dans une demande de travail, à l’heure où l’on commence à entrevoir des humanoïdes en pleine rue ! Et aussi, rappelez-vous de leur erreur fondamentale : « La nuit des longs couteaux » (2011 ?- 2015 ?). Le code Napoléon ! On vous a indiqué l’hitlérisme (Confucius contre le testament), bande de fadas, va !! Mes parents m’ont appris à souffrir, ET OUI !!!!

« Soyez béni, mon Dieu, qui donnez la souffrance

Je sais que vous gardez une place au poète
Dans les rangs bienheureux des saintes légions,
Et que vous l’invitez à l’éternelle fête
Des trônes, des vertus, des dominations.

Je sais que la douleur est la noblesse unique
Où ne mordrons jamais la Terre et les Enfers,
Et qu’il faut, pour tresser ma couronne mystique,
Imposer tous les temps et tous les univers !

Total Page Visits: 26 - Today Page Visits: 3

John & Roy

Ancien ouvrier, pensionnaire à la clinique psychiatrique de la borde (malheureusement) depuis 19 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *