Pole Emploi face au covid 19 ou l’acharnement contre les personnes handicapées

personnes handicapées
Personnes handicapées

Personnes handicapées Pole Emploi

En cette semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées Pole Emploi lui, fait ses comptes et dégage les inutiles ‘ les handicapés demandeurs d’emploi’
Et oui que voulez vous les chiffres du chômage étant en hausse il faut bien s’en prendre à quelques uns et tant qu’à faire aux plus fragiles afin de présenter aux français une baisse des demandeurs d’emploi.

Monsieur X, 60 ans, reconnu handicapé à 80% et + est inscrit comme demandeur d’emploi depuis 6 ans, mais ne perçoit de cet organisme aucune compensation financière. Depuis son inscription il demande à être reçu par une personne déléguée aux  handicapés afin de l’aider à trouver un travail en adéquation avec son handicap et…RIEN !

Personnes handicapées Pole Emploi
Personnes handicapées Pole Emploi


Il est donc convoqué régulièrement comme tous les autres demandeurs d’emploi afin de faire le point sur ses recherches et à chaque fois le conseiller Pole Emploi à la fin de l’entretien lui précise qu’il doit être reçu par un conseiller spécialisé dans le handicap. OUI là est sa demande !
Donc tous les 3 mois depuis plus de 6 ans on lui redit la même chose et tous les 3 mois depuis 6 ans aucun organisme n’est contacté pour ce faire.


En 6 ans lui a été proposé un seul emploi, où, bien entendu, il s’est présenté et a postulé, content et plein d’espoir. Malheureusement la réponse de l’employeur fut qu’il n’était pas assez autonome pour le poste et que ce travail n’était pas fait pour une personne en situation de handicap ce qu’il fit remonter bien sur à Pole Emploi.
Malgré cela le même poste lui fut proposé plusieurs fois, donc à chaque fois répondre qu’il s’est déjà présenté mais qu’il ne correspond pas au profil de par son handicap !!!

Crise sanitaire, Pole Emploi, Personnes handicapées :

Monsieur X n’a jamais été autant sollicité par Pole Emploi que depuis ces derniers mois, alors que faisant partie des personnes fragiles il ne sort pas de chez lui :

  • – Convocations en face en face
  • – Demande de preuves de recherches d’emplois

Il refuse bien sur les convocations en face à face et demande des entretiens téléphoniques qui lui sont refusés. Il rappelle donc sa fragilité et surtout le fait qu’il attend depuis 6 ans un rendez vous avec une personne spécialisée pouvant réellement l’aider à trouver un emploi.

Et c’est donc au mois d’octobre dernier, en pleine crise sanitaire et je précise que la région où habite Monsieur X est fortement impactée par le Covid 19, que Pole Emploi sort de ses tiroirs une association pouvant l’aider à trouver un emploi et le convoque donc pour un entretien dans les locaux de Pole Emploi ??? !!!
Octobre 2020, crise sanitaire, confinement, les plus fragiles doivent rester chez eux ???!!!

Il demande donc à ce que cet entretien ait lieu soit par téléphone ou mieux encore par visioconférence = demande refusée.

Son médecin choqué par cette convocation lui établit un certificat médical qui fut considéré comme ‘de complaisance’ et Pole Emploi le prévient que c’est la dernière fois qu’il accepte un refus et s’il réitère il sera radié des demandeurs d’emploi !!!!!!!!

Hier après midi convocation téléphonique mais pas pour l’aider au contraire pour l’enfoncer davantage, oui, il s’agit d’un contrôle sur ses recherches d’emploi sur les 12 derniers mois ??? !!!
Très remonté Monsieur X compte bien y exprimer sa colère et surtout son attente, mais très rapidement l’employée de Pole Emploi devient odieuse faisant fi de son handicap ne lui rappelant que ses devoirs et lui répétant surtout qu’il n’est pas obligé d’être inscrit à Pole Emploi pour percevoir l’AAH.
Voilà tout est dit sans être énoncé  ‘Sortez du nombre de demandeurs d’emplois les handicapés on s’en fout’

Devant tant d’acharnement c’est moi qui récupère l’appel :

– Est-ce que vous vous rendez compte que vous parlez à une personne handicapée et fragile que vous voulez obliger cette personne à sortir de chez elle pour se rendre dans un lieu public étrangement en pleine crise sanitaire alors que cela fait 6 ans qu’il attend un geste de votre part. Qu’avez-vous fait pour lui trouver un emploi avant ?


– Là n’est pas mon problème, moi je suis contrôleuse et je dois contrôler que Mr a bien cherché un emploi durant les 12 derniers mois et encore une fois il n’est pas obligé d’être demandeur d’emploi pour percevoir l’AAH.


– Sur les 12 derniers mois 10 ont été déclarés en crise sanitaire et d’une et d’autre part pour lui il est important d’être inscrit et de rester dans le circuit du travail tout en étant handicapé, il ne vous coute rien, il n’est pas indemnisé, il demande à être aidé, guidé. Vous n’avez rien d’autre à foutre que d’emmerder des personnes handicapées de 60 ans ?

– Je retiens vos insultes Madame et elle seront remontées à mon supérieur mais si Mr ne me prouve pas sa recherche effective d’emploi sur les 12 mois il sera radié fin de l’entretien.

Ce matin donc Mr X a reçu 2 mails dont je copie des extraits ci-dessous :

Monsieur X, Veuillez trouver ci-après un résumé de notre entretien de ce jour. Je vous explique que l’inscription à Pole emploi n’est pas obligatoire et qu’être inscrit implique des devoirs, d’être en démarches de recherche d’emploi. Vous élevez le ton et tenez des propos inappropriés*. Je vous indique que je vais faire remonter le comportement tenu lors de cet entretien à ma hiérarchie. Vous allez recevoir un avertissement avant sanction pour insuffisance de recherche d’emploi.

Avertissement avant sanction pour insuffisance d’actions en vue de retrouver un emploi Monsieur X, Dans le cadre de votre Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi (PPAE) vous avez convenu avec votre conseiller d’engager des actions pour faire aboutir votre recherche d’emploi ou votre projet professionnel. Or, vous n’avez pas accompli de démarches suffisantes pour retrouver un emploi, créer, reprendre ou développer une entreprise. En effet, Dans le cadre du contrôle de vos démarches, nous avons étudié votre dossier.


Pendant ce délai de 10 jours, vous avez la possibilité, si vous le souhaitez,
d’être reçu à votre agence pôle emploi pour expliquer les raisons de cette situation

* propos inappropriés de la part d’une personne handicapée à 80% et +

Moralité en France les personnes en situation de handicap non indemnisées sont moins bien considérées que les Fichés S qui perçoivent le RSA

Les personnes handicapées face au Covid-19

Total Page Visits: 289 - Today Page Visits: 3
Diane [Auteur]

Diane [Auteur]

De formation, je suis psychanalyste Reichienne ce dont je suis fière : Reich, bien loin de ceux qui ont appauvri l'humain dans toutes ses dimensions ! J'ai suivi les cours de Jacques Lesage de la Haye Personnage haut en couleur connu pour ses manifestes contre la psychiatrie.

2 réponses

  1. Avatar michel dit :

    Discrimination dans les «gants blancs»

  2. Avatar Diane dit :

    C’est ça !
    Des soldats de l’état

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *