Les Fakes News ou les faits défaits

fakes news intox
Fakes News

Les Fakes News d’aujourd’hui

On parle de fakes news aujourd’hui en visant internet comme s’ils venaient de naître ou plutôt comme si Internet avait donné naissance aux fakes news !
C’te connerie !!!

RRRrrrr!!!

  • Il va faire tout noir !
  • Ta gueule !
    Voilà comment on faisait taire la véritable information au temps de la préhistoire…

Trêve de plaisanterie (quoique)

Mais le journalisme c’est quoi ?

Prenez les infos TV sur 30 minutes d’info combien sont réellement des infos et combien sont réellement utiles ?
8 minutes ? 10 ? Pas plus et le reste n’est que de la broderie. Mais cela porte le nom d’Informations donc on écoute et on regarde Les Informations et en plus maintenant on peut même se les tortorer 24 heures sur 24 sur des chaînes spécialisées.

Bon ça c’est pour les masos mais y’en a et beaucoup au vue du nombre de ces chaînes qui augmentent. Là nous parlions des mots, les mêmes que les infos radio faut pas rêver mais en plus les infos TV montrent du sang, des morts, des malades, des blessés, des accidents, des guerres, des enfants affamés, etc.


Et, pour rester dans le milieu de la TV vous avez toutes les émissions qui reprennent les gros titres des infos chacune à leurs sauces et qui refont le monde sauce piquante, sauce curry, sauce chinoise heu non on va éviter celle là en ce moment elle a mauvaise presse c’est le moins qu’on puisse dire.

. On se penche maintenant sur les informations papier Le Journal et même pas besoin d’acheter un journal déjà juste lire les gros titres sur les kiosques et là est le plus importants car les aimants sont là et quand vous ouvrez le journal, ils ont disparu et pourtant vous cherchez le truc accrocheur gros comme une maison ! Oui mais c’était la vitrine mais faut pas déconner non plus on ne va pas le développer, on ne va pas risquer un procès mais ce qui a retenu votre inconscient resteront les gros titres.
Il y a les spécialistes de toujours là dedans, Paris Match, Ici Paris, Détective et tellement d’autres.

Le poids des mots Le choc des photos !

Sérieux dans tout ce merdier ya pas de fakes news ?
Ecoutez la Revue de Presse de Coluche tout est dedans !

Et avec ces ‘infos’ en amont ou en aval, il y a ce que l’on appelle les fakes news, les vilaines fakes news.
Et je reprends le terme d’ailleurs parce que avant de se nommer fakes news ça s’appelait INTOX et je préfère ce terme, un parce qu’il est français ce qui montre bien que ce truc l’est aussi et deux parce qu’il est parlant intox : intoxication.

. Là nous arrivons à Internet bien sur et les réseaux sociaux en particulier. Avant on refaisait le monde au bistrot avec des inconnus en clopant peinards mais comme on ne peut plus y fumer, je pense d’ailleurs que ceci n’est pas anodin car vous remarquerez que la France est devenue sans réaction et les français moutons depuis qu’on les a privés de ces espaces privilégiés.


On nous a donc construit Le meilleur des mondes où l’on refait aussi le monde avec des inconnus mais surtout avec les informations qu’on veut bien nous donner à échanger et sous surveillance.

Il n’y a pas de fumée sans feu mais il n’y a pas non plus de feu sans fumée. Je m’explique :

Imaginons que la France des réseaux sociaux soit polarisée sur un sujet fumant et que cela prenne une ampleur dangereuse risquant de mettre le feu qui déplait aux puissants alors insidieusement l’alarme sonne : un autre feu plus gros est allumé et l’on vous en balance la fumée : une fake news.


Du coup votre inconscient est intoxiqué n’arrivant plus à distinguer le vrai du faux mais surtout il est détourné car votre subconscient a pris le relai, forcément puisque vous prenez en pleine figure une information tellement énorme appuyée si possible par des photos, des vidéos, des témoignages que vous réagissez par réaction et que lorsque l’on agit par réaction on s’assied sur la chaise cassée ce qui fait qu’au lieu d’aller voir d’où vient cette chose, quand et comment elle est arrivée jusqu’à vous, qu’elle en est sa source, vous vous en débarrassez comme d’un charbon ardent en la balançant à votre voisin car il vous est impossible de la garder pour vous et lui fait de même !

Malheureusement beaucoup ne se servent d’internet QUE pour aller sur les réseaux sociaux et très peu auront le reflexe de la réflexion et de la recherche.


Mais comment reconnaître le vrai du faux me direz vous ?

  • Alors déjà réfléchir et se poser la question : A qui profite l’info ?
  • Partagez là en premier avec un ami proche de manière à faire les recherches à deux car en général chacun utilise ses sources propres.
  • Attendez 24 heures, c’est à peu près le temps qu’il faut pour qu’un démenti soit fait.

Mais n’oubliez jamais que parmi ces fakes news se trouvent aussi à la base de vrais infos que l’on voudrait nous faire prendre pour de fausses et que les réseaux sociaux ne sont qu’un immense bocal scruté par des dizaines de microscopes.
D’où les problèmes que rencontrent les lanceurs d’alertes qui eux tentent de nous dire une vérité qui dérange car ils sont les fées des faits !

Total Page Visits: 1040 - Today Page Visits: 1
Diane [Auteur]

Diane [Auteur]

De formation, je suis psychanalyste Reichienne ce dont je suis fière : Reich, bien loin de ceux qui ont appauvri l'humain dans toutes ses dimensions ! J'ai suivi les cours de Jacques Lesage de la Haye Personnage haut en couleur connu pour ses manifestes contre la psychiatrie.

1 réponse

  1. Comment reconnaître une fakenews :
    Si il y a un truc trop extraordinaire, vérifiez. Il y a des fois ou c’est tellement gros que ça devrait éveiller votre esprit critique.
    Si il y a un truc complotiste (« Big-pharma » « lobbys » »bill gates » »mouton ») et que vous l’avez vu sur un réseau social, il y a 99,9% de « chances » que ça soit bidon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *