Les exclus de l’amour ou l’amour exclu…

les exclus de l'amour
Les exclus de l’amour

L’Amour ce petit mot qui cause de grands maux…

Cette phrase « je taime » que tant de monde a peur de prononcer ou au contraire prononce en excès , sans y mettre le cœur…

Les exclus de l’amour ne sont pas forcement les mêmes que les exclus de la société.

L’amour est possible même si on est en dehors de la société pour différentes raisons et il est présent dans toutes les couches sociales et peut être  vécu seul (et oui!)

L’étymologie est latine et ne nous apprend rien, par contre la Grèce Antique utilisait 4 mots pour aimer

« Le terme amour recouvre quatre sentiments distincts de la Grèce antique : l’éros, la philia, l’agapè et la storgê. 

La storgê est l’amour entre parent et enfant, particulièrement l’amour mère-enfant. 

La philia se rapproche de l’amitié telle qu’on l’entend aujourd’hui, c’est une forte estime réciproque entre deux personnes de statuts sociaux proches, qui mène aussi à l’entraide. Elle ne pouvait exister à l’époque qu’entre deux personnes du même sexe, du fait de l’inégalité entre les sexes. 

L’agapè est l’amour du prochain proche de l’altruisme aujourd’hui, le don désintéressé. Il se caractérise par sa spontanéité, ce n’est pas un acte réfléchi ou une forme de politesse mais une réelle empathie pour les autres qu’ils soient inconnus ou intimes. Dans la tradition chrétienne des pères de l’Église, ce mot est assimilé au concept de charité, bien que celui-ci soit plus proche d’une relation matérielle établie avec des personnes en souffrance. L’agapè originel ne revêt pas cette connotation morale de responsabilité devant une autorité divine

L’éros, lui, est l’amour au sens d’être amoureux, l’amour des poètes pour ainsi dire. Cet amour est parfois romantique ou passionné, et s’accompagne presque toujours de désir sexuel. Dans la pensée platonicienne, il est parfois vu comme l’une des passions néfastes que produit l’épithumia (ou « appétit »), mais aussi comme une « divine folie » qui est « la cause des plus grands biens pour les hommes »5. Cependant il pouvait se mêler à la philia à travers la pédérastie6, qui liait un amant d’âge mûr (« éraste ») à un jeune aimé (« éromène »). « source wikipedia

Déjà, dans le mot lui même on a 4 sentiments ou manières de le vivre très distincts donc la confusion est déjà dans la base du mot…

Pourquoi  beaucoup sont exclus  ou se sont exclus de l’amour ?

-Soit parce qu ‘ils sont persuadés que si ils n ont personne dans leur lit…oups dans leur vie , ils doivent être malheureux (c’est encore la société qui met la pression) alors qu’on peut aimer et être aimé en dehors de la sphère couple, Oui mais vous allez me dire et notre devoir de procréer alors ?

Je suis d’avis que ce n’est pas un devoir mais une mission, il y en a qui sont fait pour faire des bébés  et d autres non, il y en a qui savent les élever avec amour et d’autres non.

Bref chacun doit faire ce qu’il veut mais surtout ce qu’il sent et non avoir des enfants parce que c est un accident , parce qu’il faut , parce que c’est comme ça , pour des raisons égoïstes(« comme ça j’aurais quelqu’un qui viendra me voir quand je serais vieux » oui j ai déjà entendu ça!) parce qu’il est l’heure… c’est quand même une sacrée responsabilité de mettre au monde un être (encore plus dans ce monde!!!)  ces gens pensent que l’amour n’est que « éros »…

-Soit parce qu’ils ont renoncé à vivre l’amour car trop déçus , dégoûtés, désabusés et ils ont abandonné…ils n arrivent pas  à tourner la page , ils n ont pas réussi à guérir les blessures qu’ils ont rencontré dans leur chemin vers l’ amour , oui c’est un chemin où on apprend à se dévoiler , à se découvrir,à se mettre à nu, à évoluer…

Je ne parle pas ici de ceux qui ont subi des violences sexuelles ou autres barbaries.. leur âme est clairement meurtrie…

A tous,  je leur dirais que c’est dommage de ne pas continuer à vivre car oui pour moi l’amour fait parti de la vie, elle est aussi nécessaire que l’air qu’on respire mais il ne faut pas focaliser sur l’amour amoureux….ça viendra quand l’amour de soi sera acquis…

Pour moi l’amour a été exclu de notre société , je m explique.

Et je reprends les grecs…l’amour « agapé », vient de soi , c’est un don à l’autre sans rien attendre en retour : rien que nenni , rien de  rien…pas un merci, pas un regard, pas un mot à personne…

Comment ça me direz-vous ?

A l’heure pour certains d’afficher leur vie minute par minute sur les réseaux sociaux avec photos à l’appui et d’attendre anxieusement les retours des pseudos amis et fans…..

A l’heure où tout est donnant donnant…

A l’heure de la méfiance, de la division, de la séparation…

A l’heure de individualisme , du fanatisme et du jmen foutisme…

Comment peut on imaginer faire une belle action par empathie sans le raconter à personne ou recevoir un cadeau sans se demander que me veut-il en retour. ? .. tout ça sans une once d’attente ni de crainte…

Toute cette civilisation de progrès a ses avantages mais aussi ses écueils…

Paradoxalement nous avons des moyens de communications hallucinantes(messagerie , photo , vidéo , conférence en instantané, on peut communiquer à travers le monde entier ou presque…)

Mais connait-on notre voisin?discuterions nous avec un inconnu?aiderions nous quelqu’un juste comme ça sans vraiment rien attendre en retour sans que personne ne sache ni même l’intéressé?Aurions nous l’audace de dire tout ce qu’on écrit que ce soit en commentaires ou en message en face de quelqu’un ?

Donc paradoxalement  notre communication réelle s’est amoindrie , appauvrie, assoupie…et je ne parle pas des fautes d’orthographe!!!l

Comment pratiquer cet amour altruisme puisque la société a encouragé, prôné, incité à l’individualisme, la méfiance ,la distance, la peur … malgré nous la société a voulu exclure l’amour de nos vies. 

Concept amour versus peur faites des recherches sur google mais je retiens celle là d’une nana que j’aime bien et bien pour les nuls !!

Et une réflexion du Dalaî Lama

Leçon du Dalaï Lama sur l’amour et la peur

S’il y a de la peur, c’est qu’il n’y a pas d’amour.

Quelque chose vous tracasse ? cherchez la peur.

Chaque fois qu’une émotion négative se présente à nous, il se cache derrière une peur.

En vérité, il n’y a que deux mots dans le langage de l’âme : la Peur et l’Amour.

La peur est l’énergie qui contracte, referme, attire, court, cache, entasse et blesse.

L’amour est l’énergie qui s’étend, s’ouvre, envoie, reste, révèle, partage et guérit.

La peur enveloppe nos corps dans les vêtements. 

L’amour nous permet de rester nu.

La peur s’accroche et se cramponne à tout ce que nous avons.

L’amour donne tout ce que nous avons.

La peur retient.

L’amour chérit.

La peur empoigne.

L’amour lâche prise.

La peur laisse de la rancœur.

L’amour soulage.

La peur attaque.

L’amour répare.

Chaque pensée, parole ou action est fondée sur l’une ou l’autre émotion.

Tu n’as aucun choix à cet égard, car il n’y a pas d’autre choix.

Mais tu es libre de choisir entre les deux.

Ainsi, au moment où tu promets ton plus grand amour, tu accueilles ta plus grande peur car, aussitôt après avoir dit « je t’aime », tu t’inquiètes de ce que cet amour ne te soit retourné et, s’il l’est, tu te mets aussitôt à t’inquiéter de perdre l’amour que tu viens de trouver.

Cependant, si tu sais Qui Tu Es, tu n’auras jamais peur.

Car, qui pourrait rejeter une telle magnificence?

Mais si tu ne sais pas Qui Tu Es, alors tu te crois bien inférieur. Fais l’expérience glorieuse de Qui Tu Es vraiment et de qui tu peux Être.

Bref si quelqu’un me demande si je veux vivre dans l’amour ou dans la peur je fais vite mon choix même si elle me demande plus d’efforts…

Et là je fais un petit clin d ‘œil à l’actualité…

Le port du masque nous éloigne encore plus de cet amour là…

-Division pour ou contre le masque , pour ou contre vax…

-Peur de la sanction , peur de la mort , peur de l’autre

-Communication ciblée pour une Distorsion de la réalité , jeux de mots pas drôles pour une communication attisant notre sentiment de la peur…voir le verre à moitié vide alors qu’il peut être vu sous un autre angle plus positif…

C’est aussi la réalité mais elle n’est malheureusement pas vendeuse..

covid-19 statistiques

Je ne rentre dans aucun détail autour d’aucune polémique car le journal risquerait d’être censuré !!! lol

Je voulais juste démontrer qu’il y a toujours différentes façons de voir les choses…

Autre clin d’œil

-Visages masqués :absence de sourires, visible sur la scène de ce Bal masqué endiablé…

J’ai bien aimé cet article et vidéo sur le sourire.

Il y a forcément pour moi un impact sur notre inconscient et psychisme

Oui certains disent qu’on peut voir le sourire dans les yeux mais c’est pas pareil…le sourire des yeux n’irradie pas autant que celui de la bouche et fait avec le cœur,ainsi  c’est tout un visage qui s’illumine…les yeux nous enseignent plutôt sur l’âme alors que pour moi le sourire reflète la joie de vivre, l’amour de soi, l’amour de la vie…

je pense à ces pauvres enfants qui grandissent avec ces images de têtes sans visages…

Bref tout ça pour dire que la société nous a beaucoup exclu de l’amour alors il est temps pour chacun de faire le ménage dans nos histoires dans notre cœur mais aussi dans notre esprit pour nous réapproprier l’amour « agapé »

C’est cet amour qu’il nous faudrait développer en premier pour aimer la vie, nous aimer , développer une communication authentique et profonde , retrouver une confiance en la vie , en l’inconnu , en nous et ainsi pouvoir vivre un amour « eros » sans trop de heurts et de peurs…

Les exclus de l’amour ne sont pas toujours conscient de cet éloignement au type d’amour que nous inculque petit à petit la société d’aujourd’hui.

Alors soyons conscient de cet amour « agapé » qui est accessible à tous car en nous et qui pourrait faire évoluer l’humanité au lieu de nous exclure de l’amour pour toujours…

Total Page Visits: 863 - Today Page Visits: 3
Electra (Correctrice du Journal Abrasif)

Electra (Correctrice du Journal Abrasif)

Je suis comme je suis, merci de me lire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *