Le Groland, la dernière émission « troll » du PAF ? – Apologie de la Présipauté …

Le Groland
Le Groland

Chers lecteurs et amis du Journal Abrasif, revoici, pour votre plus grand plaisir (et pour le plus grand désespoir de la « norme »), votre humble serviteur Trollesque. Dans ce pamphlet, j’aimerais vous parler d’une émission qui a « fait ma jeunesse », que vous connaissez sûrement au moins de nom (et les fidèles reconnaîtront les références), l’émission de télé que je considère comme la dernière émission ‘troll’ du paysage audiovisuel Français. Le Groland.

Le Groland !

Les Nouvelles, Les Nouvelles Neuves, CANAL International, Le 20h20, Groland Sat, Sept Jours Au Groland, Bienvenue Au Groland, Groland Mag’Zine, Groland.con, Made In Groland, Groland Le Zapoï Autant de titres évocateurs de souvenirs, depuis 1992 jusqu’à aujourd’hui, pour les fidèles de Canal + comme pour tous ceux qui sont tombés sur le Groland comme on tombe sur une vieille bouteille de gnôle de poire à la cave … c’est à dire, par hasard. On est surpris par la couche de poussière, on se pose des questions, on débouche, puis on sent, juste pour voir … 

Et on lape à petites léchées cet élixir d’humour gras, cette dose de hallebardes, cette parodie brutale et tellement jouissive du monde, de la France et des Français, ce véritable OVNI télévisuel. Autrement dit, quand on plonge la tête dedans … on ne décuite jamais. Et c’est un fin connaisseur qui vous parle. 

Oui, en tant que Grolandais, j’arbore l’autocollant « GRD » sur ma voiture, j’emprunte parfois des vannes voire des sketchs entiers de Groland quand je parle d’humour à des amis, je pense même à baptiser la gare de mon futur réseau de trains miniatures du nom de ‘Palambiers’ ! 

Ce sketch reste un de mes favoris éternels … je crois même me souvenir que j’ai découvert Groland avec cette séquence ! La voici retranscrite en texte, avec les commentaires du journaliste façon « journal régional » par Vincent MARRONNIER, et les réponses des personnes interviewées …

(Journaliste) ‘A Palambiers, la population n’est pas tranquille …’

– ‘Oh bah non, on est pas tranquille.’

‘En fait, on a peur à Palambiers !’

– ‘Oh bah oui, on a peur nous, à Palambiers !’

‘On est même effrayés !’

– ‘Oh bah oui, on est effrayés !’

‘On ne sort plus le soir !’

– ‘On ne sort plus le soir !!!’

‘A Palambiers, on se barricade chez soi !’

– ‘Bah c’est bien simple, j’me barricade chez moi.’

‘A Palambiers, on vit une véritable psychose !’

– ‘On vit une véritable psychose …’

‘Et on a une gueule de con !’

– ‘J’ai une gueule de con !’

‘Bref, ce qui est bien à Palambiers, c’est qu’il n’y a que des vieux, et les vieux, on leur fait dire n’importe quoi !’

– ‘N’importe quoi !’

Combien de moments de télé franchement gênants (Michael Kael ‘cule un mouton’), ou absolument mythiques (‘La Pétée A La Monique’, ‘Palambiers’, ‘La Brindillette ou le Secret de la Gnôle de Pneus’, ‘La Manifestation des Acteurs Porno’, les frasques de l’homme-tonneau Gustave de Kervern, les reportages bien mal orientés de Francis Kuntz …) Combien de facettes tellement emblématiques de ce qui est bien plus qu’une émission de télé satirique et barrée ! 

C’est une véritable réalité parallèle, dans laquelle on se fend la gueule, on fait n’importe quoi pour le plaisir et par plaisir, on parodie la France et le Monde tout entier, on chie sur les autoritarismes et les tyrannies de tous ordres … 

Groland a réussi à tenir 28 ans à l’antenne ! Pour un programme de cette catégorie, laissez-moi affirmer, vu le vide intersidéral entre les émissions à contenus faussement ‘bien-pensants’ et la télé-réalité, sans compter les ‘access prime-time’ incluant les nouilles dans le slip, que c’est un putain d’exploit ! 

Près de trois décennies de fendage de gueule, sans éprouver aucune honte de faire porter un gode ceinture à un pélican (!), de mettre des faux seins et des plumes multicolores à un pigeon de Groville (la capitale du Groland), d’annoncer par la voix de Francis Kuntz ‘le grand retour des nazis’ au moment des élections régionales de 1998 en France, de montrer le quotidien de ‘l’homme qui pisse vachement loin’ par l’entremise de Gustave de Kervern … Le tout, présenté avec entrain, blagues douteuses, détachement, grimaces ou mimiques, par le fringant Jules-Édouard Moustic !

Groland est, depuis ses débuts, le seul programme télé assumant totalement de prôner dans des sketchs, l’alcool, l’hédonisme, l’humour gras, le plaisir, la jouissance, l’amour, le cul, la bite, les nichons, la chatte et les couilles ! Bruno GACCIO, alias « Nono » dans plusieurs sketchs de cette noble institution et surtout ancien auteur des Guignols, raconte qu’il a dit à un PDG de Canal + prenant ses fonctions, il y a des années de ça, « Chez nous, ‘Prout’, c’est de l’actif comptable ». Comment ne pas mieux décrire l’Esprit Groland !

Et Notre Président, le bien-aimé dirigeant à la stature Gaullienne, Christophe SALENGRO (1953 – 2018, RIP) , déclaré « Immourable » dans la Constitution de la Présipauté, seul Président au Monde a avoir été élu au suffrage unipersonnel et uninominal direct … Oui, il était élu par lui-même ! Que dis-je, ‘était’ … Il EST et RESTERA le Président de tous les Grolandais et de toutes les Grolandaises !

Christophe SALENGRO est l’exemple absolu et incarné de l’homme qui, bien que n’ayant jamais semblé être destiné à incarner un tel rôle dans un programme télé (il a commencé sa carrière en tant que danseur, et est apparu dans quelques publicités « Et Hop, ça tombe pile » … avant de rejoindre le Groland), est entré dans l’Histoire de la petite lucarne comme Président d’un pays totalement fictif, inspiré des Monty Python, de Choron, de Reiser, de Vuillemin, de tant d’autres …

En tant que Grolandais, j’ai pleuré sa triste disparition le 30 Juin 2018, lorsqu’il est devenu le seul Dieu Unique et Obligatoire de la Présipauté ! J’avais l’impression de perdre un élément de ma jeunesse, de mon univers, une véritable icône. La devise ‘Groland, Je Mourrirai pour Toi’ le dit avec bon sens et gravité : on devient Grolandais par état d’esprit, et on le reste jusqu’à sa mort.

J’affirme que ‘Groland Le Zapoï’ est, à l’heure actuelle, la dernière émission réellement ‘troll’ de la télévision Française, parce qu’ils se foutent de tout, de n’importe qui, de n’importe quoi, parce qu’ils font en toute beauté et en majesté ce qu’ils savent faire de mieux : tourner en dérision, en humour salace, en blagues potaches et crasseuses, les misères, les maux, les doutes, les turpitudes, les puissants, les casse-burnes, et toutes les dérives de ce monde tout entier (et surtout de la France).

C’est ainsi qu’ils ne se privent jamais d’une pique sur leur diffuseur « Grolloré », parce qu’ils savent bien qu’à chaque fois qu’un PDG de Canal + a voulu virer Groland de l’antenne … il a été viré avant de virer Groland ! Ça augure de la chance insolente, de la solidité, de la créativité, du sens de l’auto-dérision, de l’absurde, et de toutes les capacités de mon programme préféré à avoir encore quelques belles et magnifiques années devant lui. Parce que la gnôle de poire est toujours meilleure à bonne maturité.

Quand je pense à Groland …’ Pardon. Quand je pense que je n’avais même pas dix ans quand j’ai découvert tout cet univers ! Que ça me paraît loin, et malgré tout, ça a contribué à forger le véritable gros Lutin cynique et rentre-dedans qui vous écrit cette déclaration d’amour inconditionnel à un univers fictif … qu’on aimerait tant réel parfois, lorsque ce monde nous dépasse ou nous met des barrières contre lesquelles on aimerait volontiers disposer d’une échappatoire.

Longue Vie à la Présipauté, Longue Vie à Groland. Allez, Salut, et … BANZAÏ !!!

Michael keal cocaïne – Le Groland

Total Page Visits: 6130 - Today Page Visits: 6

Krähvenn « Sombrelance » Vërkhörr.

"Un Troll du Chaos en immersion dans le monde des hommes. Ses sentiments bruts, ses rêves, ses idéaux, il les assume, et quand il montre les crocs, ça n'est jamais bon signe. Ne plaisantez pas à son sujet au pied des mégalithes ... il pourrait vous faire un coup de troll-falgar." ("coup de Trafalgar" façon troll) Mon blog : =>http://dernier-bastion.eklablog.com/

1 réponse

  1. Merci ! C’est une belle définition de mon émission préférée ! En fin d’article j’ai mis la vidéo qui m’a bercé étant tout petit et fait marrer comme jamais ! Je m’en souviens encore de la crise de rire infernale et franchement ton article est une perle Grolandaise !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *