La vérité sur la France : Confidences au fer rouge

La vérité sur la France : Confidences au fer rouge
La vérité sur la France : Confidences au fer rouge

La vérité sur la France

SANS HEURT, SANS PUB POUR LES SALAUDS !

J’ai connu un gars, ici, qui avait fait un procès contre son père pour de l’argent. « Tort et argent, déclaré sinistré ». J’ai mis du temps à comprendre ; ceci est un aveu ! Le mot « sinistré », à cause d’un certain rapace, habitant son lieu. La mascotte du père… J’ai mis du temps à comprendre. L’aveu d’un sinistré : le procès contre son père ! Et vlan, dans les dents !

Vois-moi, je connais mon devoir, voyez-vous ? Mon père mort, et il se croyait encore joli, ou son contraire. Citoyens ! lisez tous et toutes « le particulier ». (Mais un jeune… ! Mon père, c’était sa gourmandise : il en avait des dizaines et des dizaines.) Papa, tu t’es liquidé ? Le palais Grognard t’a-t-il fait offense ?! Ma mère est morte affreusement torturé, comme Charles Pasqua, ou Alain Madelin, ou même Roland D., ou même m.Pons, etc., etc. etc., Jack Lang, un tas de personnages politiques qui me paraissaient sympathique, (Leur nuit des longs couteaux !)  

Où est mon pays ? Et on a soi-disant gagné la guerre contre l’occupant hitlérien ! J’AI LA PATIENCE POUR MOURIR. Ecoutez bien : mes parents ne sont pas morts volés -malgré les grenades par les fenêtres !! (loustics !) Tout était en règle. J’ai perdu pour avoir apposé des signatures sur des pages étrangères et interminablement longues, (c’est comme cela qu’on dit ?). Pour qui nous prend-on ?! Pas un seul papier reçu d’une banque attitrée et soi-disant faisant foi !! Il y avait -j’ai les papiers et je vous merde- 260 000 €.. Quand on leurs téléphone à ces voleurs, ils sont toujours en voiture. BA’ DONNE… Dix petit nègres ; ou Zig et Puce, tous les temps intermittents que dure la discussion. On, et puis flûte ! J’rigole pas !! Ces isomères de l’automobile… « LIVRE DE JOB », oui, je l’ai modestement lu. Eh ! Et le fameux « nous n’avons aucune pitié pour vous ». Mon père était un boursier sur ses quinze dernières années. Il s’est fait casser la gueule parce que cela marchait plutôt bien. Il est mort à 89 ans ! Des spécialistes ont cherchés la validité d’actions, toutes bonnes de toutes façons. Eh ! « Les faux monnayeurs » de André Gide, roman préféré du docteur Oury. Bref, il y a eu confusion. Donc, mon père est mort, un seau s’il vous plait. LA France DES PRIVILEGES !! Je vous l’avais dit : l’andouille est grasse.

Papa. BA’ DONNE. NOTRE AVENIR PROVIENDRA DE NOS VEINES, je suis bien renseigné ! Il y a des dates déjà fixées ( ?). Ainsi, MOÏSE serait un menteur. AH ! (BA’ DONNE.)

« Pince- mi et pince-moi sont dans un bateau, pince -mi tombe à l’eau. Qui reste-t-il dans le bateau ? Pince-moi ». Vous voyez ? Et bien j’en ai honte pour vous. Il n’y a pas de cadeau dans cette vie… Portuaire. Notre avenir proviendra de nos veines ! (LA VERITE A L’AVANTAGE D’ÊTRE UNIQUE !) Excusez-moi : c’est Sempé, ou c’est Semprun ?  Monsieur, je n’ai ni un gros ventre, ni un air de société, et tant qu’à y être, vous n’avez qu’a demander aux Ukréniens comment on joue au rugby, chez nous. Je vous le dis : la folie est proche : j’ai mon bazooka ! Je vous remercie de m’avoir lu.

john and roy

John & Roy

Ancien ouvrier, pensionnaire à la clinique psychiatrique de la borde (malheureusement) depuis 19 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.