Halte à la torture ! Par John & Roy

Halte à la torture !
Halte à la torture !

HALTE A LA TORTURE !

J’ai la même maladie mentale que Jeanne d’Arc. Montés à l’assaut d’un château fort à 35, ils se retrouvaient 3 500 sur les remparts (Jacques Rivette). C’est le téléobjectif ou les 35 heures de travail par semaine ? AH ! Tout comme les ses kébabs à 01 H. 00 du matin, on ne comprend plus la plaisanterie ! Et ça : Qui crotte qui ? Cela va très mal ! Pour me faire pardonner, je lis un peu de  Bibles tous les jours. Pauvres, pauvres animaux ! Dieu est là pour vous aussi !

                                                        « …laisse du vieux Platon se froncer l’œil austère… »

                                                         (Charles Baudelaire, « Lesbos ».) Judo, si vous voulez.

C.B

Je vous fait un procès moral pour m’avoir fait manger de la viande de bike, ( ça finira par du cannibalisme), je suis désolé je ne suis pas un zoulou ! Le rôti de porc froid avec de la mayonnaise (ou un poulet rôti froid de même) demeure ce que je préfère le plus, et de loin, pour manger correctement. Encore, la médecine est ce que je déteste le plus au monde, (hôpital Persil non), pour bavure annoncées A L’AVANCE ! Qu’est-ce que c’est que cette histoire de fils blancs ?! Oury. Ne trouvez-vous pas logique, évident, mon fils (vous pouvez m’appeler « mon père », vu mes 60 ans), que quelqu’un un jour, trouve LE MOYEN de s’insurger ?

Freud, c’est la psychanalyse ; Jung le consensus ( ?), et Alexandre Adler les phénomènes de compensations. Mes gros pets (journal abrasif oblige), c’est Lacan, une personne pas catholique du tout, comme on dit, (moi j’aime Férolles !). Bref, on ne comprend plus la plaisanterie… Halte à la torture !! Et ta sœur ? N’espérez pas me donner le cancer. De toutes façon le gratte-cul le plus connu et le meilleur, reste le James Bond, personnage inventé par Ian Flemming, ( pas le Flemming de la pénicilline). Vous avez « tué » Alexandre Adler, pour Alfred Adler, une nullité sans intérêt !

Signé : Les potentats urinaires, c’est tout. Excusez ce court texte, de toutes les façons il est signé par une personne qui espère une chanson, « mon p’tit lou », de Pierre Perret, pour « tous » les tétraplégiques, ceux qui le sont, et ceux qui ne le sont pas. Bref… J’aime beaucoup cette petite chanson. Et puis, please, virez-moi toutes ces ambulances, et autres taxis VSL’s ! Il faudrait carrément des chemises noires pour arrêter tous ces artistes ! Je vous remercie de m’avoir lu.

(…laisse du vieux Platon se froncer l’œil austère….)

Total Page Visits: 247 - Today Page Visits: 3

John & Roy

Ancien ouvrier, pensionnaire à la clinique psychiatrique de la borde (malheureusement) depuis 19 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.