Le gros à porter ou la discrimination des obèses

gros obèses grossophobie discrimination

Ou perpersonæ non gratæ à forte poitrine pour être vulgairement moins virulant envers les magasins de prêt à porter. Bande d’enculés ! C’est écrit…

Grossophobie d’un gros magasin

Ce mercredi dernier, j’ai en tant que célibataire fait du shopping chez KIABI, qui est le seul magasin à 50 km à la ronde faisant dans le gros à porter pour les hommes aux formes généreuses. Première impression, le rayon existe pour les tailles XXXXL, voire même XXXXXL, mais putain ! Il est small ! Merci quand même à ce magasin qui pense un peu à nous. Problème, le seul manteau à ma taille est cousu machine et il est fait pour sortir les poubelles. C’est une faute de goût, une erreur, une faille, une couille dans le potage, c’est de la merde !

Je vous le promets, seule l’introduction de cet article était vulgaire, n’en déplaise aux sociétés de distribution de vêtements spécialisées pour les blanches neige et leurs 7 nains. Si un lecteur me laisse en commentaire comme quoi ils existent des magasins pour les grandes tailles, je lui coupe son accès à internet et terminé pour lui la lecture du journal abrasif.

Les plaintes sont donc terminées et je vais faire preuve d’un peu d’objectivité. C’est un fléau d’ordre nationale, l’obésité pour nous les gros. La discrimination existe dans la vie de tous les jours, si les enseignes de prêt-à -porter s’en mêlent, c’est davantage de conséquences sur le morale des personnes obèses.

Grossophobie en magasins de vêtements

Si j’écris ce texte, c’est pour faire prendre conscience à la population que le problème est très grave, pire, il est minimisé, voire la grossophobie annulée. C’est vrai, il n’y a pas de soucis, personne, ou très peu en parle. Moi et mes 115 kilos de tissus adipeux, je suis exclu des magasins Carrefour, Auchan, C&A, H&M, Celio, Brice, puis beaucoup d’autres, et je trouve ça scandaleux.

Les femmes ? N’ont pas plus de chance, désolé je suis incorrigible, j’ai débuté mon laïus avec les hommes obèses. Pourquoi ? Je suis un gros macho ! Quoique chez Kiabi, le rayon pour les formes féminines voluptueuses, et bien il était plus large. Ainsi, ma maladresse est amincie.

Je suis gros à cause d’un traitement psychiatrique, je n’ai jamais voulu l’être et contrairement aux personnes fortes dans leur jean et dans leur tête, je ne suis pas bien dans ma peau. Les blagues d’obèses, je les méprise avec de plus en plus de mal et de douleur. Mon bide va éclater si je continue avec mes fringales nocturnes dues à de fortes crises de boulimie. Ce sera morbide, et en effet, ce ne sera plus la peine que je me plaigne car aucun magasin modeste ne pourra m’habiller de vêtements. La morgue peut-être…

J’ai envie de choquer pour redémarrer les cervelles de la population, ce n’est pas votre faute, mais il ne faut pas rester inactif et indifférent face à cet incident grave de société. Ne vous inquiétez pas, je vais faire du bruit avec cette lettre ouverte car j’ai décidé de l’envoyer par mail aux sociétés de prêt à porter qui sont recherchées pour crime contre l’obésité en France. J’espère que ma correspondance fera des émules dans d’autres pays.

J’ai pas envie de toucher les gens avec des maux gentils, je veux foutre une claque aux moqueurs, aux grossophobes (grossophobie); une tarte dans la gueule aux obèses qui sont tout mimi et qui se laissent écraser par ces enseignes de vêtements à la con. Réveillez-vous, vous êtes obèses mais avez le droit à autant de respect que n’importe qui sinon c’est de la discrimination.

Fin de la grossophobie aux obèses

Je ne recherche pas de conseils pour m’habiller ou de lieux pour me vêtir, quand on est bien portant, pardon, obèse, je veux que l’on m’accepte comme je suis même si je ne m’accepte pas ainsi.

Total Page Visits: 173 - Today Page Visits: 2
Avatar

Lionel Belarbi

Sur ce blog je traite et analyse des sujets d’actualités qui me font frémir de délire, sans avoir un avis journalistiques ou autres, j’exerce en toute impunité.Écrivain bipolaire à la plume corrosive, poétique, parfois humoristique ou tragique, mais toujours authentique.Merci de me signaler les photes d'orthographes, elles sont nombreuses et je m'en excuses par avance.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de