Edito 13 – Les coulisses du vice, soit 1 an de corrosion médiatique sur Le Journal Abrasif

Le pavillon à la tête de mort LJA
Le pavillon à la tête de mort

Définition du Journal Abrasif (LJA)

Premier WebJournal indépendant d’actualités des oubliés du système de France et du monde ; entièrement gratuit, sans publicités, authentique, sans langue de bois, franc-tireur, avec une orientation journalistique sur la société, la santé mentale (Psychiatrie) et physique (Handicap, polyhandicap), la précarité (extrême), le sans-abrisme, la culture underground, ainsi que tout ce qui n’est pas médiatiquement vendeur (enseignement, climat, violences faites aux femmes, aux hommes, aux personnes handicapées, aux personnes âgées, aux animaux, au monde, mais aussi sur l’écologie, les réfugiés, les morts de la rue, la liste est très longue, il me faudrait 13 vies pour traiter tous les sujets oubliés de l’humanité.

Date de création :

Le 4 novembre 2019 à 04:49

Est né le journal abrasif suite à 1 mois de développement, de test, de casse-tête, de ridiculisation, de lynchage, et soufrant de l’indifférence la plus totale de certains partenaires potentiels, qui viennent aujourd’hui me sucer, etc.

Oui, aujourd’hui on vient me sucer pour acheter de l’espace publicitaire, ou faire des échanges de liens (netlinking et autres), mais non, non, non, non ! Ils m’ont boudé, je vais les baiser ! J’ai très vite décidé de me démerder seul avec mon équipage et pris la décision de rendre mon bébé gratuit et sans publicités, car les pauvres lecteurs n’ont pas forcément de carte bancaire pour payer un abonnement, ou même l’argent. Et les trahir avec de la pub à la con, c’est non ! On gagne pas un rond, nous sommes bénévoles, mes poches sont percées, point barre…

Au commencement du JA

Au départ, vulgaire et corrosif, le journal abrasif est rapidement devenu plus raffiné, mais toujours aussi abrasif, avec un nombre de visiteurs quotidien suffisant pour flatter mes exigences de résultats et satisfaire les lecteurs. Le journal était parfait pour réussir et percer. Malheureusement, mon état mental instable a démoli le projet à plusieurs reprises faisant sombrer le bâtiment de guerre et ses sous-mariniers dans les eaux sombres et profondes…

Changement de thématiques et d’orientation journalistique toutes les semaines (manque de confiance en moi), faible publication d’articles, peu de travail de développement pendant mes phases de dépressions majeures, le projet était mort-né d’avance avec des rédacteurs et rédactrices démotivés, découragés, laissés tombés par le Capitaine de fils de putain…

Inspiré du célèbre magazine numérique franc-tireur Putsch Média

lionel belarbi psychiatrie en france LJA

Vous allez voir c’est rigolo et mignon, j’ai les yeux humide à cet instant. Le journal abrasif est le petit enfant de ce webjournal corrosif généraliste qu’est Putsch Média, et vous allez comprendre pourquoi.

En effet, ce sont Matteo Ghisalberti (Rédacteur en chef) et Nicolas Vidal (Fondateur) qui m’ont contacté pour m’interviewet sur la psychiatrie en France et mon livre témoignage la psychothèque sur l’hospitalisation en santé mentale d’un fou, moi… Malgré le fait que je sois un homme de l’ombre, qui ne supporte pas les lumières parasites de la célébrité, j’ai accepté parce que Matteo Ghisalberti est un homme passionné et noble journaliste + fort sympathique !

Mes propos réaccueillis et publiés un 26 février 2019, j’ai eu un flash dans la tête. Faire comme Putsch Média, du corrosif franc-tireur sans langue de bois, de façon indépendante, cependant, sans faire dans le généraliste, mais dans les oubliés du système. Avec une différence non négligeable, être un média d’actualités et d’informations gratuit et sans publicités.

Il m’aura fallut plusieurs mois de réflexion et trouver un moyen de détourner mon propre argent de ma banque (je suis sous curatelle renforcée et n’ai pas le droit à une CB ou même avoir de l’argent pour cela de la part de ma salope de putain de curatrice de l’époque) afin de payer les infrastructures du projet WEB. Je me suis volé en fait. Aujourd’hui, avec ma nouvelle curatrice, mon ange, j’ai les fonds financiers nécessaires pour maintenir mon bébé. Je vous avais écrit que c’était rigolo ^^.

Copié mais pas collé !

C’est clair, j’ai copié la hiérarchie de Putsch Média ; mon rédacteur en chef est Asperger Défense (anonyme cependant) et moi, Lionel Belarbi, le fondateur, avec une équipe spécialisée de rédacteurs et rédactrices sur des sujets divers et variés, pas vendeurs dans les médias numériques. Notre ange gardien est Electra (Correctrice incroyablement efficace et patiente, mais pas magicienne, on fait trois fotes par phrase…)

Malheureusement, la majorité de mon équipe s’est dissoute à cause de mon instabilité mentale et ma mauvaise tenue à la barre de notre sous-marin. C’est mon rédacteur en chef qui a sauvé les meubles en publiant des articles de malades qui ont fait une très grande audience et qui ont pu maintenir le journal abrasif en vie. C’est devenu mon meilleur ami numérique, nous ne nous sommes jamais encore vu en IRL. Je respecte son souhait de rester invisible dans la vraie vie, et je lui fais entièrement confiance, il ne m’a jamais abandonné et il est très dévoué pour le journal abrasif, tout en supportant ma mauvaise humeur aléatoire et mes cacanerveux.

Le journal abrasif coûte très cher

argent bonheur LJA

Et ce n’est pas grave ! 1200 € de mon AAH a été dépensé pour l’exploitation technique et rédactionnelle en 13 mois ! Sans compter le bon millier d’heures de travail dans la carcasse, les coulisses, la merde, les pannes, les défauts d’affichages, la lenteur du site, les améliorations techniques, les crashs du serveur inexpliqués, et moi complétement à la ramasse au niveau de la santé physique et mentale. Le bordel quoi.

Aujourd’hui, on passe l’étape des 12 mois de galère

Ouf ! On va dire que pour le développement d’un site internet il faut un an de travail acharné et de souffrance pour devenir un concurrent sérieux sur la Toile et ce, quel que soit le thème choisi. Le WEB est saturé de projets clonés par millions, alors se démarquer et faire dans l’unique est une vraie gageure ! Une guerre !

Le bâtiment de guerre refait surface !

bâtiment de guerre LJA
Bâtiment de guerre

Je répète ! Le bâtiment de guerre refait surface ! Mon projet après avoir sombré plusieurs fois est enfin stable avec une équipe en béton armé, motivée comme jamais. 2021 sera l’année du combat ultime sur internet. Je vise haut, très haut, et si je tombe, mon bras droit et rédacteur en chef prendra le relais le temps que je me refasse une santé. Tout est prêt pour le grand voyage en 2021, avec vous, nous et moi.

Merci ;

Lio

Nous sommes 13 Organisé 😉

Total Page Visits: 422 - Today Page Visits: 1
Avatar

Lionel Belarbi

Sur ce blog je traite et analyse des sujets d’actualités qui me font frémir de délire, sans avoir un avis journalistiques ou autres, j’exerce en toute impunité.Écrivain bipolaire à la plume corrosive, poétique, parfois humoristique ou tragique, mais toujours authentique.Merci de me signaler les photes d'orthographes, elles sont nombreuses et je m'en excuses par avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *