Edito 1 – Sans rancune pour les suceurs

Excellent Lundi Ă  vous tous !

Le Journal abrasif est un mĂ©dia libre et indĂ©pendant d’actualitĂ©s corrosives des oubliĂ©s, gratuit et sans publicitĂ©s, gĂ©rĂ© par des rĂ©dacteurs bĂ©nĂ©voles et financĂ© techniquement avec mon AAH (Allocations aux adultes handicapĂ©s). Soit 300€ dĂ©boursĂ©s pour l’hĂ©bergement et je refuse les dons en argent. Lire le A propos.

Pensez Ă  nous rĂ©compenser en parlant de nous sur les forums, blogs, portails, mailling liste, etc…

Le fou

Bonjour trĂšs chers lecteurs, je suis dĂ©solĂ© de commencer avec une petite remontrance Ă  tous ces enculĂ©s qui m’ont lĂąchĂ© quand j’Ă©tais malade, voire gravement malade. Mais ne t’inquiĂšte pas mon lecteur adorĂ©, tu peux sauter le paragraphe en rouge, car le reste en noir et pour toi mon amour 🙂

Coucou, si vous avez appelĂ© la police, veuillez ne pas quitter, nous ? On est lĂ  ! Le journal n’a mĂȘme pas un mois de service, qu’il bat dĂ©jĂ  des records d’audiences. Je vais ĂȘtre dur mais sincĂšre. Certains me prenaient pour un bouffon du WEB avec mes projets, alors quand le journal est arrivĂ©, beaucoup se moquaient. Aujourd’hui, certains de mes dĂ©tracteurs et amis qui m’ont laissĂ© tomber suite Ă  mes dĂ©pressions rĂ©currentes viennent me sucer par mail. DĂ©solĂ© d’ĂȘtre brut, mais n’oubliez pas, vous ĂȘtes sur le LJA 🙂

DĂ©dicace aux suceurs !

Je leur rĂ©ponds facilement d’aller se faire un petit cafĂ©. Je suis pas rancunier, mais je suis trĂšs vulgaire face Ă  ces profiteurs.

Allez, priorité à nos lecteurs

Mon amour de lecteur, encore désolé pour la vulgarité en rouge. Mé ti mé conné ^^ Yo souis le padré dé la mafia WEB

Le fou

LJA pour Le Journal Abrasif, qui commence Ă  prendre de l’ampleur sur les rĂ©seaux sociaux, forums, blogs et mĂȘme chez la concurrence. 1739 Visiteurs en moins de 7 jours avec plus de 10 000 lectures (04/10/2019 Ă  10/11/2019). ProblĂšme, beaucoup de lecteurs satisfaits, mais peu de commentaires. Enfin, nos lecteurs reviennent en masse, c’est une premiĂšre victoire pour le LJA. On a eu par le passĂ© des critiques virulentes, mais trop peu nombreuses pour qu’elles deviennent intĂ©ressantes. En effet, nous acceptons tous types de remarques, mĂȘme les plus mĂ©chantes, elles nous font avancer. D’ailleurs vous avez l’obligation de commenter Ă  la fin de cet Ă©dito en bas, sinon je vous coupe internet.

La semaine derniĂšre nous avons traitĂ© de nombreux sujets et mĂȘme un appel Ă  tĂ©moignage pour les Femmes SDF

Beaucoup de psychiatrie notamment les neuroleptiques, l’antipsychiatrie, les handicapĂ©s du systĂšme, les infirmiĂšres psy

De la crise Ă©cologique le GreenWashing

De la précarité qui tue

Des Gilets Jaunes Acte 52 et violences policiĂšres

De la curatelle et les abus sous forme de témoignage

De l’ultra-violence numĂ©rique et de l’addiction Ă  la tĂ©lĂ©vision

Et mĂȘme du SPAM sur internet et de ses origines

En 7 jours, c’est quand mĂȘme pas si mal ? J’ai aussi recrutĂ© des rĂ©dacteurs et rĂ©dactrices, alors pour cette semaine je peux vous dire que ça va pondre Ă  la rĂ©daction, et du lourd, du trĂšs lourd. Un rĂ©dacteur particulier, va offrir au journal l’exclusivitĂ© de 4000 textes d’aphorismes sur la sociĂ©tĂ© moderne jamais publiĂ©s. J’avais les larmes aux yeux de joie. De plus, il rĂ©digera en exclu de nouveaux textes d’actualitĂ©, je lui crĂ©erai sa propre rubrique.

Ça va me faire Ă©normĂ©ment de travail car aucun rĂ©dacteur ne maĂźtrise WordPress, c’est donc moi qui fera la mise en page et je peux vous dire que c’est 1 Ă  2 heures par article, car mes chĂ©ris sont, comment dire, nul lol.

Aussi, je suis nul en orthographe il faut donc d’urgence un correcteur bĂ©nĂ©vole maĂźtrisant WordPress pour le respect de nos lecteurs.

Excellent ! Du renfort pour la partie technique SEO/SMO vient d’arriver de Nouvelle-CalĂ©donie, il se nomme Kooogar et vient du forum de rĂ©fĂ©rencement https://www.webrankinfo.com/forum/

Donc si je calcule, en 7 jours et en tant que chef de projet WEB, j’ai crĂ©Ă© une Ă©quipe de 10 collaborateurs bĂ©nĂ©voles, dont un technicien et 9 rĂ©dacteurs. Franchement j’ai un respect Ă©norme pour ce genre de personnes dĂ©sintĂ©ressĂ©es.

Sinon, je vais essayer de parler avec mes rĂ©dacteurs de la prĂ©caritĂ© qui tue toute l’annĂ©e. Des femmes et hommes SDF. Mais mĂȘme si j’ai connu la rue, je ne la frĂ©quente plus, je suis bien au chaud, il me faut donc des femmes et des hommes de terrain pour s’exprimer sur ces flĂ©aux dont on ne parle que trĂšs peu.

BientĂŽt, le journal abrasif descendra dans les rues pour faire des maraudes, et donner un peu de son cƓur aux plus dĂ©munis. On y est pas encore, mais on bosse dur ! C’est l’objectif du journal, ĂȘtre un mĂ©dia d’information libre et indĂ©pendant, gratuit et sans publicitĂ©, mais surtout bordel ! De terrain !

Total Page Visits: 946 - Today Page Visits: 4
Avatar

Lionel Belarbi

Sur ce blog je traite et analyse des sujets d’actualitĂ©s qui me font frĂ©mir de dĂ©lire, sans avoir un avis journalistiques ou autres, j’exerce en toute impunitĂ©.Écrivain bipolaire Ă  la plume corrosive, poĂ©tique, parfois humoristique ou tragique, mais toujours authentique.Merci de me signaler les photes d'orthographes, elles sont nombreuses et je m'en excuses par avance.

2 réponses

  1. Avatar Jerome dit :

    Et si pour un Ă©clairage diffĂ©rent vous preniez aussi l’angle des professionnels aidant les gens dans la rue. Comme les assistantes sociales ou autres. Have a good day.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *