Drôle de drame pour Kino, funambule

Drôle de drame pour Kino, funambule
Drôle de drame pour Kino, funambule

Drôle de drame pour Kino, funambule

Œdipe a cavalé sur des testicules ; ah ! J’ai découvert qu’on peut parler ainsi, si on le désire. C’est marrant… La psychiatrie.

La physique/chimie, la biologie : Notre avenir proviendra de nos veines ( etpisl’cerveau). Qu’est-ce que le vide dans le néant ? Faut pas caler. Pense à nous, 250 ; les Menguelés il y en a des dizaines en France. Ces gens-là ne gagneront pas ! Avouez, cessez cette contagion ; je vous en aurais parlé… On peut déjà songer à sortir les armes. Le miroir aux alouettes, la psy. Toujours plus dure, cette France. A bas la médecine, qui fait tout qui fait rien. C’est un appel extrêmement violent contre la souffrance qu’on nous inflige, et contre La Montévidéo. Ma soupe ! J’aime beaucoup la langue anglaise, on voit à quel point c’est pote ! Vos médicaments, c’est pas ça. (Menguelé.) Ce que je pense de mes grippes. Voilà.

Eh, MOÏSE a changé de route ! Pitié pour mes 120 ! Alors alors, pourquoi ? Parce que tout ça, autrement, c’est impossible, vous voyez ? (Ben non.) CAFES/TABACS ? A quand le mariage. Ne fréquentez pas ces endroits-là. Moïse a changé de veines…

Ex. (Pour Maurice), l’absentéisme, ça commence. On a vu la porte fermée hier après-midi. Si, vous voulez : nous sommes sans ça attaqués en justice pour un oui, ou pour un non ! OUAI. Bisness ?

Sur la souffrance ? La question est claire : faut-il les chambres à gaz ?… RÉPONSE : C’EST DE LA DINDE ! (Soyez funéraires, vous voyez ?) Je prévois une « tuerie », en soi et pour soi ; ou alors comptez ! ça marche : vous avez trouvé la transmission de pensée COMME les soviétiques, chui pas encore tout à fait idiot ! ça marche : On nous donne à manger, on nous donne à dormir, bref, on fait ce qu’on veut de nous ! Je brûle vivant attaqué en justice… Ben oui. Au téléphone, ils sont toujours en voiture. Leur pâté est bon. La CAMORA ; la COSA NOSTRA, etc., moi, je suis heureux. Notre avenir proviendra de nos veines. Nos énormes souffrances, contraintes et humiliations ! Je vous remercie de m’avoir lu.

Total Page Visits: 251 - Today Page Visits: 1

John & Roy

Ancien ouvrier, pensionnaire à la clinique psychiatrique de la borde (malheureusement) depuis 19 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.