Darmanin le magicien ! Réfugiés ukrainiens

Darmanin le magicien ! Réfugiés ukrainiens
Darmanin le magicien ! Réfugiés ukrainiens

Réfugiés ukrainiens

En écoutant hier et surtout en voyant la mine réjouie de Darmanin annonçant LA bonne nouvelle, je me suis sincèrement demandé si nous vivions dans la même dimension que le gouvernement ou si nous le peuple petit tout petit étions dans une dimension de 3e zone.

Je n’écris pas ces mots par haine ou rancœur par rapport aux réfugiés ukrainiens je les écris par stupéfaction et incompréhension.

D’un coup de baguette magique la France redevient florissante et terre d’accueil comme elle l’a été des décennies plus tôt alors que s’était lancée une logique implacable de laisser se noyer les migrants et réfugiés fuyant NOS guerres il y a quelques semaines encore et/ou les refouler à frontière quitte les laisser mourir de froid, femmes, enfants et bébés compris à quelques mètres de la Pologne dans des bois glacés et enneigés sans eau ni nourriture, ni couverture.

Notre France qui en son sein laisse dans la rue plus de 300 000 personnes, Darmanin lui se sent pousser des ailes sans honte en annonçant :
« Nous avons aujourd’hui 25 000 places d’accueil pour ces personnes. Pour l’instant la France est évidemment à la hauteur des attentes de ces personnes »

« Nous devons anticiper pour être prêts le cas échéant à accueillir 50 000, peut-être 100 000 réfugiés », a déclaré un peu plus tard le préfet Joseph Zimet lors d’une conférence de presse à l’issue de la première réunion de cette cellule de crise. 

Élan de générosité « colossal », propositions d’hébergement par milliers, délivrance expresse de visas : une semaine après l’arrivée en France des premières personnes fuyant le conflit en Ukraine, le pays s’est organisé pour leur offrir un accueil sur mesure. (Journal le Parisien

Pourquoi je ne comprends pas la solidarité à plusieurs dimensions ?
Parce qu’elle est non seulement incompréhensible mais impardonnable !
Comment peut on laisser mourir de faim et froid sa voisine et ses enfants sans bouger le petit doigt, passer fièrement devant des cartons dans la rue logement de ‘fortune’ pour de pauvres gens démunis de tout, regarder sans broncher des personnes dormir dans leur voiture qui bien qu’elles travaillent n’ont pas les moyens de se loger et trouver NORMAL que le gouvernement sorte de son chapeau des aides financières de toutes sortes pour des personnes fuyant une guerre qui ne nous concerne pas.


Je ne dis pas que ce n’est pas bien, au contraire ce serait formidable si je comprenais comment c’est possible, donc comment il est possible pour ce gouvernement de décider qui doit vivre ou mourir ?

D’où vient aux français si indifférents majoritairement et habituellement aux malheurs des leurs cet élan soudain de solidarité ?

Le droit à la vie a t’il une couleur ? Une religion ? Une odeur ?
D’où sort cette ségrégation puante ayant des relents du régime de Vichy où les français ont laissé mourir des centaines de juifs sous prétexte qu’ils étaient juifs aidant même à leur déportation ?


Pour rappel la force militaire française est restée 13ans présente en Afghanistan, ce pays fait donc partie de NOS guerres.
Le 21 aout 2021  la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen déclarait :

« J’appelle tous les Etats qui ont participé aux missions en Afghanistan, les Européens et les autres, à accorder des quotas d’accueil suffisants (…) pour que collectivement, nous puissions venir en aide à ceux qui ont besoin de protection » 

Une annonce d’ouverture qui parait salutaire face à la crise que traverse l’Afghanistan, mais qui tente aussi de faire oublier une politique migratoire européenne jugée «violente» par bon nombre d’associations de défense des droits humains. Lire l’article Afghanistan : l’Union européenne se donne-t-elle vraiment les moyens d’accueillir les réfugiés afghans?

Ce à quoi Macron répondait :

L’Europe ne peut pas à elle seule assumer les conséquences de la situation actuelle. Nous devons anticiper et nous protéger contre des flux migratoires irréguliers.

Nous parlons là de personnes hommes et femme qui ont aidé et soutenu la coalition contre le régime taliban et qui sont vouées à une mort certaine ainsi qu’à des tortures innommables si elles sont renvoyées en Afghanistan, qui dit hommes et femmes, dit familles, dit ENFANTS.

Et je ne parle QUE de l’Afghanistan car la liste est longue…

Donc, en août 2021 nous n’avions pas les moyens d’accueillir ces personnes victimes de notre participation guerrière, et là un lapin sort du chapeau et nous pouvons accueillir des milliers de personnes. 

Encore une fois une question de sélection, une question de critères sur le droit de vivre ou mourir !

NON je ne peux pas admettre que 12 millions de français vivent sous le seuil de pauvreté, que des personnes meurent dans la rue, que le gouvernement puisse décider qui doit vivre ou mourir français y compris.

Je n’accepte pas que Les 5 premières fortunes de France ont doublé leur richesse depuis le début de la pandémie de covid.
Que 7 millions de personnes ont besoin d’aide alimentaire pour vivre, soit 10% de la population française et 4 millions de personnes supplémentaires sont en situation de vulnérabilité à cause de la crise. 

Lire : La fortune des milliardaires a davantage augmenté depuis le début de la pandémie qu’en une décennie


Nous n’avons soit disant de l’argent pour RIEN encore moins pour nos hôpitaux et nos soignants !


Soit le gouvernement français sauve et aide toutes personnes en danger de mort imminente y compris issues de son peuple soit il ne sauve personne et laisse mourir tout le monde mais Darmanin ne peut pas se permettre de chanter cocorico sur une montagne de mensonges et d’hypocrisie !

Total Page Visits: 348 - Today Page Visits: 2

Diane [Auteure]

Femme psy - Auteure - Présidente d'une association luttant contre les violences faites aux femmes et aux enfants. Ma plume peut être aussi corrosive que compatissante selon l'actualité. Acide où humoristique selon mon humeur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.