Corpus Johann Gottlieb Fichte : C’EST EXACT, IL A MARCHÉ SUR L’EAU ET IL A MULTIPLIÉ LES PAINS

Corpus Johann Gottlieb Fichte
Corpus Johann Gottlieb Fichte

Corpus Johann Gottlieb Fichte

Pour que la vie soit réellement intéressante, il faut dire : HALTE A LA TORTURE, ET notamment EN SECTEUR PSYCHIATRIQUE ! L’extrême gauche ne passera pas ! Chinois, Psychiatrie, etc. Je serais bonne poire de dire le contraire, ne nous prenez pas pour des imbéciles, car c’est vraiment, vraiment trop honteux !! Osez tirer… (Je soigne ma colère.) Vous n’êtes pas croyables vous alors, dans votre froide majesté. « La psychiatrie représente l’ouvrier ».

Vous vous foutez de nous ? L’antipsychiatrie est le signe le plus évident de la liberté totale et raisonnée ! Alors non, « la liberté n’est pas dans l’obstacle », alors que c’est ce que prétendait le philosophe Johann Gottlieb Fichte. Moi aussi je risque gros. Je donne la parole aux Chinois, tout en calculant la pression de la tête. Déjà, vous pouvez reprendre vos voyous, merci ! Je fais ma paix.

LES CHINOIS NE RESPECTENT STRICTEMENT RIEN. Est-ce que c’est toi, Taïwan, ou est que c’est nous ? TARARE (le pot de chambre de la France, comme disait -soi-disant- Marie Antoinette ), où j’ai vécu, où j’ai travaillé pendant 6ans, où j’ai été (enfin) heureux. Le mec qui travaille. J’ai été exsangue : ça piquait ! Voilà. Encore l’extrême gauche ! J’aime beaucoup la soumission, de celle qui fait des hommes, et non DES OBSÉDÉS SEXUELS !

Nous n’avons pas fini. Ach ! L’antipsychiatrie ! Je termine avec le code Napoléon (Je l’achèterai comme cadeau à Noël, pour qu’il soit posé sur ma table, à côté des « Fables » de La Fontaine… « Tu ne tueras pas », « Tu ne commettras pas d’adultère ». La paix chez les voisins… L’adultère est pire que le meurtre. Fanny, en trois manches !* (*Pépin, en français.) La vie doit être légère et souriante. Il travaillera, mon fils. Les Chinois ne respectent rien !! Qui dit fascisme dit meurtre. 40 ans de vie commune. Qu’on m’exhausse une bonne fois, nom de Dieu (valable pour cent-mille échos !).

Vues : 0

John & Roy

Ancien ouvrier, pensionnaire à la clinique psychiatrique de la borde (malheureusement) depuis 19 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *