Cimetières et visiteurs ou arnaques du business de la mort

tombe du générale de gaule

Souriez, vous êtes mort !

Depuis la mort de ma génitrice, je refuse de pénétrer dans un lieu de tas d’os et de chaires rongées par les vers. Cette nécropole sans âme est une boucherie de barbaque putride. Cela fait 23 ans que je ne suis pas allé me recueillir sur la tombe de ma défunte mère. Je n’irai pas cracher sur vos tombeaux, mais davantage pisser sur vos mausolées.

Cet hyper marché de la mort ne sert qu’à remplir les poches funèbres des croque-morts. Cet endroit m’écœure, me fait vomir. Ma mère, mon bourreau, reste dans mon cœur et non dans une niche funéraire. Ça pue la mort chez les cadavres sans esprit, sans âme, sans rien. Merci de ne pas prendre en compte ma mort. Je vous interdis de me creuser une tombe ou de me brûler. J’exige que mon carénage de viande et d’abats serve à la science. Je veux que mon corps serve à une bonne cause, la recherche par exemple. Et dans le cas où ma panoplie humaine serait trop pourrie, donnez-moi aux requins. Je veux et je vous ordonne de me servir aux fauves ou aux poissons d’eau salée uniquement !

« Plus on vit longtemps, plus on a de risques de cotiser à fonds perdu », résume 60 Millions de consommateurs, à l’heure où les frais d’obsèques ont augmenté de plus de 8 % en trois ans. L’association pointe également des « frais de gestion très gonflés » et des délais de versement qui peuvent parfois atteindre un mois, après réception de multiples pièces justificatives.

« Ce sont parfois des personnes pas forcément riches qui font ça pour éviter à leurs familles d’avancer les frais mais en réalité la famille doit les avancer car elle doit d’abord présenter une liste de justificatifs longue comme le bras », s’indigne Christelle Pangrazzi, rédactrice en chef adjointe de ce hors-série de 60 Millions de consommateurs.

https://www.20minutes.fr/societe/2597355-20190905-assurance-obseques-cremation-60-millions-consommateurs-denonce-arnaques-business-mort

Si vous souhaitez rédiger un article à ce sujet, contactez la rédaction, merci pour votre participation funèbre. https://lejournalabrasif.fr/contactez-le-journal-abrasif/

Total Page Visits: 93 - Today Page Visits: 1
Avatar

Lionel Belarbi

Sur ce blog je traite et analyse des sujets d’actualités qui me font frémir de délire, sans avoir un avis journalistiques ou autres, j’exerce en toute impunité.Écrivain bipolaire à la plume corrosive, poétique, parfois humoristique ou tragique, mais toujours authentique.Merci de me signaler les photes d'orthographes, elles sont nombreuses et je m'en excuses par avance.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de