Association Pluriel Face aux Violences Faites aux Femmes et aux Enfants

Violences faites aux femmes et aux enfants
Violences faites aux femmes et aux enfants

L’union n’existe plus et c’est ce qui nous détruit tous même pas lentement mais surement et brutalement.

Violences Faites aux Femmes et aux Enfants

Violences faites aux femmes et aux enfants

Nous peinons aujourd’hui tant et tant à récolter ne serait ce qu’1 euro que j’en ai honte pour ceux qui se ferment à chaque fois lorsque nous expliquons que sans argent nous ne pouvons rien faire, honte pour eux car ce sont les mêmes qui pour se faire mousser n’hésiteront pas tapisser leurs murs FaceBook de faits d’actualités montrant des femmes battues et verseront sur elles une larme virtuelle. Idem pour ce qui concerne la pédophilie !


Dernier exemple du Je-m’en-foutiste une de nos plus ancienne filleule a fabriqué pour l’association des calendriers de l’avent vendus 15 euros frais de port inclus et bien que nous ayons fait circuler cette vente par tous les moyens possibles, les deux seules personnes à en avoir achetés : notre vice présidente et moi-même !!!!!
Quelle déception ! Pour elle surtout, personne handicapée qui s’est donné tant de mal pleine d’espoirs.


Nous souhaitons rester libres et refusons toutes subventions. Nous n’acceptons que les dons et les adhésions car nous ne voulons appartenir à personne.
Nous peinons tout autant à trouver des bénévoles car nous sommes là et nous nous devons d’être là 24h sur 24 et 7 jours sur 7 en roulement bien sur mais peu répondent à nos appels. Plus comme avant et pourtant le temps manque encore moins qu’avant……

J’ai créé l’association Pluriel Face à Incestes et Abus Sexuel en 2008, temps où fédérer restait encore dans les possibles, sauf que les mots mêmes contenus dans le nom de mon association posaient problèmes. Des mots sales, des mots tabous…
Cette association a sauvé et sauve des vies sous le simple principe du Pluriel : une victime = une marraine ce qui donne une filleule et exit la victime.
Les premières années furent riches de rencontres, de conférences, de coups de gueule et de larmes…
La plus jeune de nos victimes avait 3 ans et la plus âgée 72 ans. Oui ça choque mais c’est réel !

Psychanalyste, les abus sexuels sont devenus ma malheureuse spécialité.

J’ai fait de belles rencontres comme le sénateur Adrien Gouteyron qui nous a soutenu, Maitre Jakubowicz qui nous a accordé et nous accorde encore du temps et de précieux conseils et de moins belles comme Monsieur et Madame Wauquiez choqués autant par les buts de l’association que par le nom de celle-ci. Jamais aucun soutien de leur part, Lui étant maire du Puy en Velay et elle s’occupant de la petite enfance au conseil général. Oui cette association est née en Haute Loire !

Au fil des ans les marraines sont devenues réellement marraines, nous avons eu des bébés, de beaux mariages, de belles condamnations de salopards pédophiles.
Nous avons toujours aujourd’hui des nouvelles de nos anciennes filleules et leurs familles.

Puis pour des raisons familiales, j’ai lâché la bride mettant en pause cette association et alors que je la remonte, je me rends compte que le mot ‘fédérer’ n’existe plus… J’ai à mes côtés pour ce faire une coach admirable, amie de toujours, et nous avons décidé de changer le nom et les statuts de l’association afin qu’elle aide le plus possible de victimes qui ne se rendent pas toujours compte de leur situation réelle et c’est pour cette raison et également pour cause de confinements et reconfinements provoquant d’immenses dégâts chez les femmes comme chez les enfants que nous nous nommons aujourd’hui :


Pluriel Face aux violences faites aux femmes et aux enfants


Notre association a pour objet d’aider les femmes et les enfants victimes de : violences physiques et psychologiques – abus sexuels – harcèlement (y compris harcèlement scolaire) – Aider également leurs proches :

  • – Les accompagner psychologiquement au quotidien
  • – Les accompagner dans leurs démarches administratives et juridiques
  • – Créer un fond pour les aides financières d’urgences
  • – Organiser des manifestations et ventes dans le but d’obtenir des dons
  • – Organiser des conférences afin de sensibiliser le public sur le sujet
  • – Aider aux projets professionnels ou à l’insertion
  • – Possibilité de création de points d’accueil voire de structures d’accueil



A quoi sert l’argent dans notre association ?

Violences faites aux femmes et aux enfants
Violences faites aux femmes et aux enfants


C’est simple à tout ce est vital car lorsqu’une marraine doit se déplacer pour accompagner sa filleule au tribunal par exemple ou même chez son avocat, voire chez le médecin, etc. Il faut mettre de l’essence dans la voiture de la marraine. Ou encore partir en urgence sauver une femme ou un enfant. Nous avons des lettres recommandées à envoyer pour nos victimes qui n’en ont pas les moyens. Nous devons aussi parfois les aider à se nourrir et même trouver un logement en urgence. Nous ne cachons pas nos fonds et ceci est encore plus simple lorsqu’il s’agit de fonds sans fond !


Au jour d’aujourd’hui, le compte en banque l’association contient très exactement 30 euros et elle les possède car Annick, la vice présidente et moi-même ne cessons de l’alimenter.

Colère ? Oui !


La violence faite aux femmes et aux enfants devrait être une cause qui fédère et non que l’on like simplement sur des réseaux sociaux.


Vous souhaitez nous aider ou nous poser des questions, c’est simple :

associationpluriel58@gmail.com

Pour les victimes et/ou leur famille, comme pour les personnes qui souhaitent nous venir en aide en tant que marraines notre FB est :

lutte.contre.violences.abus.sexuels

Merci de m’avoir lue

Total Page Visits: 559 - Today Page Visits: 1
Diane [Auteur]

Diane [Auteur]

De formation, je suis psychanalyste Reichienne ce dont je suis fière : Reich, bien loin de ceux qui ont appauvri l'humain dans toutes ses dimensions ! J'ai suivi les cours de Jacques Lesage de la Haye Personnage haut en couleur connu pour ses manifestes contre la psychiatrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *