Aphorismes : Anecdote et Brigade des moeurs par John & Roy

Aphorisme Anecdote
Aphorisme Anecdote

Aphorisme Anecdote

Depuis « Le corps du CHRIST », la farine a battu le manioc, oui oui oui ! C’est de cela précisément dont il s’agit ! Troie. Dix ans. La farine… ? Quelques moules… Et ce gosse, qui nous a guidé depuis 2 000 ans ! Allah ? Nous sommes en Occident. Moi, c’est Jean-Luc. Le corps de tout le monde, la théorie de tous les commerces ; même du commerce de la prostitution, du moins je crois. Manger n’est pas de l’essor d’un foulard, du moins c’est ce que je crois, ou alors il y a expoliation. Prenez le code Napoléon , il y a tout !

Vous avez des moutons dont on suit l’innocence (bizarre ces animaux), et leur âpre égorgements. Je ne veux pas griller sous les bombes. Vous savez très bien qui payera, par pays. C’est trop scandaleux.

On peut vous prouvez pourquoi l’Ostie ? Mais pas forcément ALLAH et ses moutons… Puisqu’on nous a rien dit ! Je ne cherche pas a avoir raison, JE CHERCHE A NE PAS AVOIR TORT ; parce que ce problème est trop grave (mes 60 cartouches) !  EXPLIQUEZ- VOUS ! Expliquez-moi pourquoi on n’explique jamais ? Cette consécration à la viande est la question la plus sulfureuse du XXIéme siècle !  Je vous remercie de m’avoir lu.

BRIGADE DES MŒURS ET BRIGADE MONDAINE. LE CODEX

Aphorisme Anecdote SAS
Aphorisme Anecdote SAS

Dans la vie, souvent ennuyeuse, il m’arrive de regarder, sur Internet, des sketches pornographiques tout à fait honnête. Merci Internet ! Je ne me mastube pas, je n’ai pas d’errection, non , en fait, cela me sublime, comme c’était déjà le cas il y a longtemps, avec la musique populaire ! Je vous ferai remarquer que l’onanisme est une maladie (grave ?)  qui rend inapte ou schizophrène. 

(La nuit des longs couteaux -2 011-.) Faites attention ! J’ai 59 ans. J’en ai marre de vous. En fait, j’ai 04 ans de moins. Je vous l’ai dit : La nuit des longs couteaux ! De quoi s’agit-il ? J’ai 04 ans de moins depuis 2 011. J’ ai 55 ans, et non 59. Je parle aux potes endormis ( ?). De 2 011, nous avons sauté à 2 015. SHUT !

Comptez bien que pour un gosse, faire de la sublimation, c’est une maladie, il n’y a qu’à s’en tenir à l’éthymologie du mot. LA MALADIE DE LA MOBIDITE. Empêchez votre enfant de se sublimer -même avec des livres ! C’est l’enterrement en première classe. Je me suis sublimé et, vous ne le croiriez pas, je ne suis pas mort ( !?). Réveillez-vous, monsieur, quand on vous parle… J’ai eu 02 en espagnol, 16,5 en mathématiques. LA SUBLIMATION EST UNE HYPER INTERDICTION ! Allez vers les sens est devenu impossible Rattraper des sentiments, tiens ! 

(Pour en revenir à mes billes.) Ah ! Ces individus ne savent  même plus se chausser. Le ridicule ? La boite de nuit ? J’vous plaind seulement pour ça… Eh ! Mec ! Brigade des mœurs et brigade mondaine. OK ? (… vous siffle la cervelle…) Le sperme est le rite maléfique, ouh là !! « mon plaisir descend dans son ventre » ? Brigade des mœurs. OK. C’est pour vous que je le dis ; je ne veux pas avoir l’air méchant. NOUS SOMMES AU MAXIMUM POSSIBLE DU LAXISME ! Ah !

Je lis Axtérix, et ne me faites plus chier avec vos norme. Je n’arrive plus à lire de livre depuis six ans, la solution, (comme disait ma mère), c’est qu’il fallait trouver une solution, c’était les B.D. ‘s, les hebdomadaires + apprendre des poèmes par cœur, voyez ? Ma nature ? C’est une seule femme. Ouh ouh ! En France nous nous sommes fait avoir pour ne pas être égorgés comme des cochons. Now : brigade des mœurs contre usines ! Ah ! Ah ! Ah ! Oh, vous alors ! François n’a pas fait ce qu’il avait voulu.

Trahison des ouvrier. Et n’oubliez jamais tout ce maléfice de ce rituel, quand ça sert, (excusez-moi) de vide-couilles. -MAIS BON DIEU, C’EST PAS GRAVE ENTRE ADULTES…  mais il ne faut pas que cela devienne la sonde « Voyager » ! Donc, Brigade des Mœurs !! Tout est dans le code Napoléon », je l’sais : je suis né avec !  « La nuit des longs couteaux », 2 011 ! Quatre ans, comme deux ronds de flan ! In : « Les coups techniques ». On est pas loin d’une guerre ! NOUS AVONS LA POSSIBILITE DE TOUT PERDRE… Et ce n’est pas loin… encore quelques dollars de plus. Voilà ; je vous remercie de m’avoir lu. Et n’oubliez pas : entre adultes !

Total Page Visits: 662 - Today Page Visits: 3

John & Roy

Ancien ouvrier, pensionnaire à la clinique psychiatrique de la borde (malheureusement) depuis 19 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *