Aphorisme : Liberté et Mort – D’HOMME A HOMME par John & Roy du LJA

Aphorisme : deux pour le prix d'un par John & Roy du LJA
Aphorisme : deux pour le prix d’un par John & Roy du LJA

Aphorisme 1 : « LA LIBERTE ET LA MORT ! »

Aphorisme : Liberté et Mort
Aphorisme : Liberté et Mort

Je pense que c’est la Secte X ! Pour la pisser, celle-là, il faut du courage. Sans embage : qui commande, bon dieu ?! Le loustic des mères, immense, était là ! Moi, je faisais la circulation. Et bé ! Qui a le marché ? Et bé ! Moi qui voulais vivre en Suisse, la machine était infernale ! La secte X. Ceci expliquerait la privation d’absolument tous nos droits. (Allez, je la tente : où crever ?)

En plus, je me pose des questions sur la mort, nom de dieu. J’ai tout perdu pour l’horreur (et quelle horreur, s’il vous plait ?) !  Une parole sur Dieu, un revers de main… Je les ai vu emporter un docteur femme qui n’est jamais revenue. Mais… La grenade ?! (Pour jouer !) C’EST LA PSY POUR NOUS !! LES VOLETS GRINCERONT UN PEU.

J’ai tenu tête pour savoir un jour, qui ? Oui, qui ? Il suffisait de m’exaucer, les épaules se seraient quelque peu relevées… Comme un soin. (Ils ont la bombe nucléaire.) Et bé ! Cherchez pas la botte avec moi, c’était la précision que je vous devais, évidemment ! J’EN VEUX A LA PSYCHIATRIE VASSALE ! Ce sera mon dernier mot. Je vous remercie de m’avoir lu ; mes jambes (Dieu !) vous bénissent ! Après un bon repas, comme si de rien n’était, (Nietzsche pour consoler ; ça va !

Des pruneaux pour bibi ! LE MONOPOLE EST A X !

HALTE A LA TORTURE ! Ce que ces gens appellent le « poétique » !! Merci de m’avoir lu. HALTE A LA TORTURE ! 

Aphorisme 2 : D’HOMME A HOMME !

Aphorisme : D'homme à homme
Aphorisme : D’homme à homme

Un taxi pour Eric Toulotte. Nul n’a le droit de renier, (certainement pas moi). Les chansons étaient excellentes vers cette époque. Jésus Christ selon Périer ? Un choc terrible dessus en quelques années. J’avais 27 ans (ces porcs !) Halte à la torture ! Les boites de nuit ont leurs lois. Bien. Vous faites pareils, autrement ! Mais est-ce normal de mettre les gens en danger.  Hein ? hein ?, hein ? Attention : Hitler est monté par LES FOIES !

Les gosses que j’ai rencontré quand j’avais dix neuf ans, étaient tous très intéressants . Jeunes après jeunes. Halte à la torture, les ailes de la délinquance ! -J’ai fantasmagoriquement changé les données, dans ce pays. Ce délire est le délire absolu et plein de quérulent : C’est l’absolu en thérapie, ceci expliquant cela. La tension est permanente ! On ne peut pas soigné ce délire-là, on ne peut que l’éradiquer : Halte à la torture cependant. Partir en paix ! Une légion de cent mille étranger par an. Resus Christus ; oui oui oui ! C’est lui.

On a eu son corps à la grenade et à l’internement (la fameuse chasse aux sorcières d’autrefois). D’accord ? Je ne rigole pas. Les ambulances et autres taxis veulent mettre l’état sur les genoux ( oui oui oui.) Je suis interné parce que je me bagarre de façon invisible avec des charlatans portant étoile ! Les étrangers qui passent la frontière savent bien qu’il n’y a pas de travail. Pour vous sauver de cette curieuse maladie –les kébab !- Prenez des cannettes de cacolac, c’est suffisamment efficace !

Ils veulent nous voler not’ pot ! Eh, franchement, que reste-t-il ? Des lingots, ; la désorganisation monnaies. Eh ! Eh ! où allez- vous en vacances, eh ? Je suis un scientifique, moi. Je travaille les yeux au beurre noir ! « LORD JIM ». QUELLE TERRIBLE  CHOSE QUE LA HAINE ! 

Mon pauvre père est mort schizophrène et ma mère hystérique ! On nous a tué ou requêté tous nos artistes connus. On appelle cela un « casus belli ». IL Y AURA UN CONTRE TERRORISME,N’EN DOUTEZ PAS ! Nous n’avons aucune leçon à donner à Israël. Vous connaissez le célèbre proverbe : « MEDECIN GUERIS-TOI ! », C’est pour vous. Oui, je reconnais que ceci est du racisme, la marque aux trois bandes ! ça s’arrêtera quand ? Je vous ai donné l’antidote contre le ses kebab (les canettes de CACOLAC), j’espère ainsi sauvé les vrais amoureux. Je vous remercie de m’avoir lu !

Vues : 0

John & Roy

Ancien ouvrier, pensionnaire à la clinique psychiatrique de la borde (malheureusement) depuis 19 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *