[Aphorisme et Corpus] VILLE NOUVELLE ? Le bal démodé (pour déconner).

Aphorisme et Corpus bal des maudits
Aphorisme et Corpus bal des maudits

[Aphorisme et Corpus] VILLE NOUVELLE ?

De très rares cas de vivisection. Nous, on aime, et on aime ; à cela, il n’y a rien à redire. Il y a un Roswal en France (La Hague ou d’autres coins, en ayant à peu près tort, mais que voulez-vous… ?) Je ne rue plus. En France, la baignoire. Qui a envie de rire ? Une opération sanitaire, la fleur au fusil ? Une opération sanitaire ? X. bang-bang ! Sus aux ennemis. (des misères effroyables… En France !) LE CODE NAPOLÉON. Halte à la torture ! On a réussi à mouler des rats de 10 kilos (c’est faux, mais cela va venir.) (Oh, maman !)


Je hais la Chine et les Chinois. En Europe, on travaille, bien sûr, bien sûr… ! Je suis sans colibri. Que pensez-vous de René Barjavel. Ce français a écrit les meilleures sciences-fictions du monde. Eh ? Je hais la Chine et les Chinois ! Non, je ne suis pas un trou pour tenir de pareils propos. Je ne les aime pas. (Purée…) Je suis d’obédience biblique (ah ! Eh ! Eh !)


Il faut un boulanger pour faire un pain. Assez ! Vous pouvez m’engueuler :rien ne m’engage à sauver la France. Ceci est codal, (comme du code Napoléon) ! On leur offrira « Le radeau de la méduse », s’ils ne sont pas contents) Simplement vingt piastres ! Monsieur LE PRÉFET, où elle est la beauté, lorsqu’on a froid chez soi, et qu’il faut surveiller comme cela la consommation électrique : non, je ne suis pas arabe. Là, vous me faites rire… Mais trop, c’est trop ! Halte à la torture ! Halte à la torture.
Je vous assure, les gars, Taiwan, c’est le gâteau. Merci de m’avoir lu ; merci !

Vues : 0

John & Roy

Ancien ouvrier, pensionnaire à la clinique psychiatrique de la borde (malheureusement) depuis 19 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *