Adieu Monsieur Robert Hossein ! Mort le 31 décembre 2020

Robert Hossein ! Mort le 31 décembre 2020
Robert Hossein ! Mort le 31 décembre 2020

A chacun ses armes… A chacune ses larmes…

Robert Hossein

Il est 16 heures et au moment où j’écris ces lignes, une bougie est allumée près de moi.
Il est 16 heures et au moment où j’écris votre nom, vous recevez les derniers sacrements.

Là maintenant j’aurais l’envie de vous dire ‘Restez encore un peu juste un peu… Je ne suis pas assez grande encore pour vous perdre… Vous n’êtes pas assez vieux pour partir’

Depuis ce matin une chanson m’accompagne en boucle, une chanson qui n’a rien à voir un peu comme lorsqu’un fou rire vous prend sur une mauvaise nouvelle où des larmes sur une bonne et pourtant oui pourtant cette chanson à un sens et si Barbara me l’envoie depuis l’aube c’est qu’elle a un sens… 

Je parle ou j’écris là un peu comme une petite fille venant de perdre définitivement son Doudou ou comme une princesse à qui l’on a volé son Prince Charmant.

Non, Non, j’écris là comme une femme seule sur le pont d’un bateau une nuit plus noire qu’une autre et dont le phare la guidant vers la rive s’est éteint !

J’avais 8 ans lorsque vous êtes entré dans ma vie pour la première fois, balafré et boiteux. Mes yeux ne me semblaient pas assez grands pour vous admirer et mes oreilles, elles, étaient certes trop petites pour comprendre vos mots mais pas pour être subjuguées par votre voix.


Les années suivantes vous reveniez régulièrement chez moi par le biais d’un petit écran devant lequel je m’asseyais au plus près sur un coussin pour mieux vous voir et vous entendre…
Vous m’avez fait croire au Prince Charmant mais c’était de bonne guerre n’est ce pas ?

Ne me répondez pas laissez moi entendre encore cette claudication… Clic Cloc… Clic Cloc… cela remplacera le Tic Tac de l’horloge qui s’est arrêtée et dont le silence fait mal.

Oh bien sur votre filmographie en son entier j’ai visionné d’année en année et votre interprétation comme vos réalisations sont restées sans faille, mais c’est l’homme de théâtre, l’homme de Reims, celui qui a fait chanter Victor Hugo, celui qui nous a éblouis avec Jésus Christ que j’ai suivi de décennie en décennie.

Mais aujourd’hui alors que cette chanson revient c’est à l’homme uniquement que je pense égoïstement regrettant de ne jamais vous avoir croisé alors que nous habitions à quelques mètres.
L’homme dont le cœur était si grand qu’il se brisait en approchant la misère et se reformait en y apportant ce qu’il pouvait.
Homme de cœur, Homme d’honneur. Homme des grandes causes humaines et humanitaires.

Il est temps pour moi maintenant de laisser le guerrier au repos, mais je sais oui je sais pourquoi cet air me revient depuis ce matin simplement parce qu’un premier amour ne s’oublie jamais……… 


‘Je suis né pauvre avec une cervelle de riche’
Robert Hossein 

Total Page Visits: 741 - Today Page Visits: 1
Diane [Auteur]

Diane [Auteur]

De formation, je suis psychanalyste Reichienne ce dont je suis fière : Reich, bien loin de ceux qui ont appauvri l'humain dans toutes ses dimensions ! J'ai suivi les cours de Jacques Lesage de la Haye Personnage haut en couleur connu pour ses manifestes contre la psychiatrie.

6 réponses

  1. Avatar ThiMen dit :

    « Tu étais si belle, à côté de ces femmes, une perle parmi des haricots. » : Joffrey, comte de Peyrac.

  2. Dominique Friard Dominique Friard dit :

    Merci Diane,
    Un bel hommage.

  3. Avatar Diane dit :

    Merci pour vos commentaires
    Ce départ m’a beaucoup touchée

  4. Dominique Friard Dominique Friard dit :

    J’avais vu certains de ses spectacles, notamment sur la révolution française qui m’avaient enchanté. J’avais moins apprécié Jésus.

    • Avatar Diane dit :

      Il est entré dans une période mystique avec ‘Jésus était son nom’ et je pense qu’il a monté ce spectacle par besoin, pour lui même…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *